Compte rendu de séance : Saint Emilion GC du 6 avril 2023

Avec 5 500 hectares de vignes, St Emilion est une AOC qui “pèse dans le game” comme disent les jeunes… St Emilion c’est grand. Et comme dans tout ce qui est grand, on y trouve un peu de tout. Du prestigieux, du satisfaisant, du médiocre. L’appellation ne se limite pas hélas  aux coteaux et aux plateaux, elle s’étale aussi dans les contrebas près de la Dordogne et approvisionne les cuvées “4 achetées, 2 gratuites” des foires aux vins de supermarché.

De la même façon que pour la séance Sancerre, on s’est posé la question  qu’est-ce qu’on a pour 15-25€ à St Emillion aujourd’hui ? Trouve-t-on la saisfaction ? le plaisir ?

J’avoue avoir eu un petit coup de coeur pour Laplagnotte Bellevue 2019 et Laroze 2020. Le très joli second vin de Canon, Croix Canon (un peu hors budget, il faut l’avouer) remporte la palme du collectif ce soir.

Saint Emilion Grand Cru, Château Croque-Michotte 2017 Nez grillé, bouche assez rustique, assez vive, assez large, boisé marqué, tanin assez serré.Bien ++/Très Bien1 point
Saint Emilion Grand Cru, Château Haut-Veyrac 2014 Nez moins aromatique, vieux bois, structure assez légère, tanin un peu sec.Bien +4 points
Saint Emilion Grand Cru Classé, Château Grand Corbin Despagne 2014 Notes de feuilles mortes, bâton de réglisse, bouche assez pleine, charnue, tanin assez serré, vif, un peu sec, notes de café froid en finale.Très Bien à Très Bien +1 point
Saint Emilion Grand Cru, Château Simard 2020 Caramélisé, vanille, frais, arômes cabernetoïdes marqués (poivron cuit), pas la plus grosse matière mais bouche très mure. Tanin très travaillé, poudreux.Bien++/Très Bien6 points
Saint Emilion Grand Cru Classé, Château Laroze 2020 Café, nez précis, rond, large, mur, épais, belle concentration, frais, vif, tanin précis, bon vin, assez classique sans excès de bois.Très Bien +6 points
Saint Emilion Grand Cru, Clos des Jacobins 2020 Café assez puissant aromatiquement, bouche sucrée qui me dérange un peu, tanin très fin, très poudreux. Vraiment un joli tanin. Dommage que la vanille et la sucrosité de la barrique prenne un peu le dessus. A regoûter plus tard.Très Bien11 points
Saint Emilion Grand Cru, Château Laplagnotte-Bellevue 2019 Nez un peu truffé, charbon, framboise, cassis, bouche souple en attaque mais assez concentré, tanin assez puissant, assez long, pointe de vivacité.Très Bien++8 points
Saint Emilion Grand Cru, Croix Canon 2016 Nez plus camphré, fraise, menthe, plus évolué, forêt noire, cassis. Bouche assez complexe, souple, tanin assez serré, arrondi. Un vin travaillé à bonne maturité.Très Bien/ Très Bien +12 points
Saint Emilion Grand Cru, Petit Mangot 2015 Nez un peu moins net (plastique/brulé) (probléme de bouteille). Beaucoup plus léger (milésime), dilué, tanin rugueux.Bien8 points
Saint Emilion Grand Cru, Château Pailhas 2015 Cuir, réglisse, camphre. Belle matière en bouche, tanin concentré très intense qui « colle aux dents. Un tanin à polir.Très Bien12 points

Contre-rendu de séance : Muscadet et melon « nature » sans soufre ajouté – 28 mars 2023

Vertivin remercie Jacques Carroget de son exposé sur la démarche « Vin Méthode Nature » : une approche qui a le mérite de clarifier une notion non contrôlée aujourd’hui. N’importe qui peut appeler son vin « nature » même le pire des négociants conventionnels qui sulfite à mort un raisin d’origine douteuse. Le label permet de donner un cadre au consommateur. Dommage qu’il soit encore si peu usité.

Voici donc une séance sur des vins de melon de bourgogne sans soufre ajouté. Nous nous sommes fournis à la fois chez des cavistes et chez les vignerons. Les cavistes ont tendance à vendre du «sans soufre ajouté » comme un argument marketing. Les vins sans soufre ont une valorisation financière assez stupéfiante pour des vins théoriquement «instables » (« vivants » comme ils disent). De ce fait ils ont tendance à vendre des « vins sans soufre ajouté » qui ne le sont pas vraiment. Navré si certains vignerons reconnaissent des cuvées dans lesquelles un peu de SO2 ont été rajoutés. Ce n’est pas de notre faute…

La valorisation financière des vins sans soufre est inquiétante. Vu l’effort que réalisent les vignerons qui font des crus parfois communaux du Muscadet avec de très faibles rendements, des élevages longs et parfois une viticulture bio à 10-12€ et retrouver des vins sans soufre instables qui n’ont pas de cahier des charge aussi exigeant, à 20, 30€, cela doit écœurer plus d’un vigneron.

Evidemment, les vins natures ont quasi tous des fermentations malolactiques (l’usage du soufre permet de les bloquer). Nous avons donc des vins moins acides, plus ronds, plus lactés aussi.

Et puis évidemment nous avons des vins instables… les variations de bouteilles ou la période à laquelle les vins sont goûtés, influent beaucoup sur leurs qualités ou leurs défauts. Nos sensations à l’instant T ne reflètent pas les sensations à l’instant Y d’un autre dégustateur sur une autre bouteille.

Comme pour la plupart des vins natures, nous avons environ 2/3 de vins dotés de défauts rédhibitoires. Et 1/3 de vins où on trouve du plaisir avec cette texture en bouche si particulière des vins sans soufre. Quelques vins sont particulièrement bons… mais pas de grosses surprises : ce sont des vignerons déjà connus du circuit (François Ménard, Jean-Baptiste Hardy, Stéphane Orieux). Des vins plus « jurassiens » de vignerons conventionnels (Louise Chereau et Foliette) méritent l’attention. Désolé pour les copains dont les vins ne sont pas très bien ressortis… C’est le jeu ma pauvre Lucette…

Dégustation en aveugle.

 Commentaire expressNotation personnelleNotation collective
Muscadet de Sèvre et Maine sur lie, Domaine des Noés, No Soufre 2020 Peu aromatique, assez finement oxydatif, matière moyenne, amers +, vif, pas très complexeBien +4 points
Vin de France, De Vini (Christophe Bosque), Divin Poison 2020 Puissante réduction, aromatique compliquée, vif, assez légerMoyen0 points
Muscadet de Sèvre et Maine sur Lie, Inspirations par François Ménard, Contre Courant 2021 Aromatique, poire fraiche, léger gaz résiduel, frais précis, assez classique.Très Bien5 points
Muscadet de Sèvre et Maine sur lie, Les Vins de Lavie, Lavie Le Vaurien 2021 Oxydatif, amande, acidulé, léger gaz, plutôt agréable à boire.Bien ++2 points
Vin de France, Pétouin et Enragé, Melon Réducteur, yaourt, limite du tolérable, beaucoup de gaz perlant (fermentation malo en bouteille ?)Moyen +2 points
Muscadet, Vices et Vertus, Louise Chereau, Katharos 2019 Odydatif, assez gras, épais, peu d’aciditéBien6 points
Vin de France, Christophe Bosque, Gabbrodo 2020 Très trouble, trrrès nature, mercaptan, thym, herbes fraîches, gaz carbonique, très acide. CinglantMoyen1 point
Vin de France, Stephane Orieux, Eonios 2020 Réducteur qui part à l’aération, ample, riche, assez riche, onctuosisté « sans soufre »Bien ++/Très Bien4 points
Vin de France, Jocelyn Staderoli, Ma Muse Cadette Pharmaceutique, thérébenthine, vif, pas très gras, légers amersMoyen +/Bien0 points
Vin de France, Domaine de la Foliette, L’insolite n°4 Fortement oxydatif, assez proche du Katharos de Louise Chereau, gras, épais. Agréable mais dans un style où l’éthanal est marqué. Jurassien.Bien +8 point
Vin de France, Domaine des trois toits, Cyrus 2021 Tisane, fortement pétillant, assez simple, acide, un peu dur.Moyen +0 points
Vin de France, Michel Bedouet, Ergo Sum 2020 Très réducteur, très trouble, gras, acidulé, pas mauvais mais spécial…Bien2 point.
Vin de France, Les Arpentis, 2020 Malo très marquée, caramel, oxydatif. Déviant.Moyen0 points
Vin de France, Complemen’Terre, Le Breil 2020 Frais, pharmaceutique, pétillant, présence de brettanomycesMoyen2 points
Muscadet, Domaine des Galloires, La Longère 2021 Mur, café, Un peu chaud, café, pas très épais.Moyen +4 points
Vin de France, Domaine de l’Ecu, Carpe Diem, 2020 Pharmaceutique, sparadrap (Bret), acescent, pourtant bouche intéressante, bonne matière, assez épaisse. Style assez mur.Moyen +2 points
Muscadet, Jérome Bretaudeau, Granit, Clos des Perrières 2020 Nez assez droit, aromatique, bouche épaisse, belle consistance,  maturité qui nous a orienté vers les granits du secteur de Clisson.Bien ++/Très Bien3 Points
Muscadet de Sèvre et Maine sur Lie, Jean-Baptiste Hardy 2020 Belle épaisseur, beaucoup de volume en textureTrès Bien7 points

Contre-rendu de séance du 16 mars 2023 : Grèce – Péloponnèse

Honnêtement, la séance nous donne une impression plus mitigée que la séance Naoussa qui nous avait emballé.

La barrique est le point faible de Nemea. Trop de vins ampoulés, fardés de café, de vanille, de coco, des tanins de bois séchants. Malgré tout, on comprend que l’Agiorgitiko nécessite un élevage oxygéné pour éviter des tanins de raisin trop rugueux. Alors il faut du temps… Comme le sang des pierres d’Aivalis, le potentiel est là, il faudrait que le temps vienne polir les tanins et manger un peu de chêne pour retrouver les belles matières perceptibles.

 Commentaire expressNotation personnelleNotation collective
IGP Laconie, Monemvasia winery, (George Tsimpidis), KYDONITSA 2020 Réducteur, pamplemousse, souple, facile, acidulé et bien tendu.Bien ++14 points
Mantinia DOP, Bosinakis winery, 2018 Fruits exotiques cuits, puissants amers, structuré, volume +, finale citronnéeTrès Bien3 points
Nemea, DOP, Mitravelas, Ktima 2020 Café froid, café brulé, tanin de bois lourd, vifMoyen0 points
Nemea DOP, Aivalis winery « Le sang de la Pierre” 2020 Assez boisé, café, vanille+, gras, charnu, tanin de bois. Bonne matière, trop boisé aujourd’hui. A revoirBien ++0 points
Nemea DOP, TseleposWines, Driopi 2019 Orange cuite, sanguin, austère/sévère, tanins puissants. Un peu maigre. Dur.Bien ++2 points
Nemea GAIA estate 2019 Boisé coco « type américain », tanin de bois envahissant, tanin sec, dur. Vif.Bien5 points
Nemea DOP Palivou Estate, AMMOS TERRA LEONE 2019 Bois plus discret, bouche riche, puissante, tanin fin, volume +, finale fruit cuit. Elégant.Très Bien +/ Très bien ++2 points
ΝΕΜΕΑ, DOP, DOMAINE SKOURAS GRAND CUVEE 2017 Très boisé, bois neuf, café, vanille, gras, beau volume, tanin rond, ponte de vivacité, orange.Bien +14 points
IGP Péloponnèse, Domaine Tétramythos – Phelloe Nature 2017 Charbon, animal, volatile+, natureBien +5 points
NEMEA DOP, SEMELI GRANDE RESERVE 2016 Nez pas très aromatique, pas de barrique perceptible, sanguin, tanin brutal ; puissant mais pas séchant. Un vin de repas. Bien fait.Très Bien0 points
Muscat Rio Patras DOP, PARPAROUSI WINERY, MUSCAT RIO 2017 Mandarine, Coing, pâte de coing, abricot, intensément sucré, rétro-olfaction résinée, bonbon la Vosgienne.Très Bien ++12 points
Mavrodaphne de Patras, Achaia Clauss, 601 NM Nez de vanille, café, liqueur de café, sucré, alcooleux, griotte confite en finaleBien ++/ très bien8 points
     

Compte-rendu de dégustation du 28 février 2023. Verticale du Saint-Emilion GCC Château de Pressac

Verticale du Château de Pressac, Cru Classé de Saint Emilion + pirates

C’est une séance qui me confirme deux choses : En matière de vins de Bordeaux, restons simples, je n’aime que les vins des bons millésimes avec suffisamment de temps de vieillissement pour manger son bois. Et on ne va pas se mentir, le groupe a exprimé un sentiment semblable.

Si ces deux conditions sont respectées, alors on peux commencer à trouver du plaisir. Dans ce cadre-là, le château qui nous est proposé ce soir offre un rapport qualité/prix confondant.

Superbe intensité que Pressac 2018 et élégance de Pressac 2016. Dégustation en aveugle.

Commentaire expressNotation personnelleNotation collective
Saint Emilion, Grand Cru Classé, Château de Pressac 2020Nez mur, orange mure, café, boisé, nez frais, bouche un peu lourde en attaque, bien tendu, amer. Pas en place.Bien ++1 point
Saint Emilion, Grand Cru Classé, Château de Pressac 2019Boisé, souple, tanin ferme mais travaillé, barrique très dominante, gras, peu d’acidité, un peu lourd.Bien +0 points
Saint Emilion Grand Cru, La Tour de Pressac 2019Frais, élégant, +oxydatif, moins gras, tanin plus séchant, moins épais, plus facile à boire mais moins structuré.Bien +0 points
Saint Emilion, Grand Cru Classé, Château de Pressac 2018Retour des arômes d’orange mure, boisé, grillé café, bouche épaisse, tanin ferme très intense, poudreux, tendu, bouche top.Très Bien++16 points
Saint Emilion, Grand Cru Classé, Château Grand Corbin Despagne 2018Charbon, floral, tanin sec, tanin moins travaillé. Assez extrait.Bien ++0 points
Saint Emilion, Grand Cru Classé, Château de Pressac 2017Boisé café, rond, aimable, « gouleyant », moins structuré. PimpantTrès Bien3 points
Saint Emilion, Grand Cru Classé, Château de Pressac 2016Bois mouillé, tertiaire, champignon blanc, moins de volume que 2018 mais tanin très fin, élégant, acidulé.Très Bien +12 points
Saint Emilion, Château Balestard la Tonnelle 2016Truffe, « barolote », évolué, sanguin, tanins solides / extraits, stricts, vifs, collants, matière ++Très Bien / Très Bien +3 points
Saint Emilion, Grand Cru Classé, Château de Pressac 2014Vieux meuble ciré, orange séchée, tanin puissant, concentré, chaud, sucré, amer +. Bête de concours.Bien ++3 points
Saint Emilion, Grand Cru Classé, Château de Pressac 2011Evolué, bois sec, extrait, tanins puissants, séchant. Tanins de bois.Bien0 points

Compte rendu de dégustation : Séance Cairanne du 9 février 2023

Voici une dégustation satisfaisante : franchement, tout est bon dans le Cairanne… enfin parmi les vins que nous avons goûté. La dégustation donne une nette impression d’homogénéité même dans les cuvées de négoce ou de la cave coop. C’est un beau travail collectif.

Comme d’habitude, dégustation en aveugle, 3 points attribués aux 3 vins préférés.

La dégustation a été marquée par un événement. C’est la première fois que tous les participants (sans exception) du  gros groupe Vertivingstone (25 participants ce soir) ont donné un point à un vin… et il s’agit du vigneron le plus connu de l’appellation : Marcel Richaud. Quel talent!

Commentaire expressNotation personnelleNotation collective
Cairanne, Côteaux de Travers, Terra Rosa 2020Net, propre, fruité, frais, gourmand, pas chaleureux, juteux, longueur moyenneTrès Bien1 Points
Cairanne, Domaine Rabasse Charavin 2020Assez aromatique, fruité, fruit sec, garrigue, facile, glissant, tanin soyeux, finale aromatique, long.Très Bien +/ Très Bien ++6 Points
Cairanne, Domaine les Grands Bois, Maximilia 2020Net, fruité, légère réduction, charnu, élégant, acidulé, pas très longTrès Bien7 points
Cairanne, Clos Romane, 2020Fruits secs, fruits cuits, très légère volatile, concentré, serré, léger gaz résiduel, long. Très belle bouche.Très Bien/ Très Bien +12 points
Cairanne, Marcel Richaud 2020Légerement réducteur, très floral, concentré, tanin poudreux, finale longue, élégant et subtil.Très Bien ++25 points
Cairanne, Camille Cayran (Cave de Cairanne), Les Voconces 2019Assez réducteur, fruit sec, propre, gourmand, onctueux, sucré, moins structuré, plus juteux,Bien++/Très Bien2 point
Cairanne, Domaine des Amadieu, Vieilles Vignes 20/19Large, tanin fin, structuré, court, alcooleuxBien ++6 points
Cairanne, Domaine des Escaravailles, La Boutine, 2017Assez floral, légèrement animal, fluide, tanin haché, un peu court, passé à côté.Bien ++10 point
Cairanne, Romain Duvernay, Adage 2018Orange sanguine, raisin de Corinthe, plus austère, charnu, raffiné, pas très long mais bien fait.Très Bien +4 points
Cairanne, Domaine de l’Oratoire de Saint Martin, Haut Coustias 2016Arômes tertiaires, feuilles de maté, bonbon acidulé, griotte à l’eau de vie, bouche élégante, ronde assez précise.Très Bien +6 points

Compte-rendu de dégustation : Séance Nouveaux vignerons du Muscadet du 24 janvier 2023

Il y a tellement eu de changements ces dernières années en Muscadet, qu’il était nécessaire de faire un point sur tous ces nouveaux vignerons implantés depuis 5 ans. 

La consigne, quand nous sommes passés chez les vignerons était de nous donner la cuvée la plus haut de gamme actuellement en vente qu’ils aient eux-mêmes réalisé. Je pense que certains d’entre eux ont « triché » et nous ont donné une cuvée réalisée par leur prédécesseur. Mais bon… bref, quoiqu’il en soit, Nous avons là un mélange de cuvées diverses. La dégustation s’est effectuée en aveugle mais un peu comme à chaque fois, j’ai tendance à faire ressortir les crus communaux quand il y en a. Pas facile de se comparer face à eux.

Les vins fermentaires (acétate d’isoamyle) plaisent à certaines personnes mais certainement pas à ce groupe de dégustateur. Dommage pour les vins qui se situent dans ce registre.

Entre la dégustation et aujourd’hui, l’un de ces jeunes vigneron est déjà décédé : Mickaël Tessier qui venait de reprendre le domaine historique de Victor Honoré. Nous lui rendons un dernier hommage à travers cette dégustation.

Commentaire expressNotation personnelleNotation collective
Muscadet de Sèvre et Maine sur lie Domaine de l’Echasserie, Mickaël Tessier 2021Herbeux, fruité, perlant, classique, vif, amer, matière moyenneBien +3 Points
Muscadet de Sèvre et Maine sur lie, Domaine les Trois Toits, (Vincent Barbier) Phileas 2020Reduction , sueur, puissants amers, vif, citronné, un peu durBien5 Points
Muscadet de Sèvre et Maine Gorges, Domaine de la Ganolière (Lamy-Luneau) 2016Champignon blanc, vanille, Crème, allumette. Epais, gras, tendu.Très Bien +5 points
Muscadet de Sèvre et Maine sur lie, le Clos des Millauds (Jean-Paul et Wilfried Durand)Fermentaire, fruité, gazeux, mur, gras, jeuneBien0 points
Muscadet de Sèvre et Maine sur lie, Domaine du Grand Mouton, (Laure et Julien Rossignol) One 2020Angélique, Menthe, perlant, structuré, gras, frais, fin.Très Bien +5 points
Muscadet de Sèvre et Maine sur lie, Jocelyn Staderoli, Ma Muse Cadette 2020Pétrole, pin, oxydatif, amer +, longueur moyenneBien1 point
Muscadet de Sèvre et Maine sur lie, Domaine de Beaurepaire, (Guillaume Bouin) Caracterre 2020Classique, fermentaire, perlant +, assez vif.Bien0 points
Muscadet des coteaux de la Loire sur lie, Romain Moreau 2020Tertiaire, gentiane, racinaire, médicinal, très vif, assez amer. Expression originale. Fait penser aux vins de Pierre Guindon.Bien ++1 point
Muscadet de Sèvre et Maine Gorges, Domaine du Vieux Puit (Marie-Laure Tromeur) 2016Crémeux, vanille, précis, gros volume, gras, aciduléTrès Bien + / Très Bien ++14 points
Muscadet de Sèvre et Maine sur lie, Domaine Jocelyn Bouet, Prélude 2021Floral, aneth, citron, gazeux, peu sulfité, un peu plat en finale. Sensation d’acide lactique.Bien4 points
Muscadet de Sèvre et Maine Goulaine, Château des Aveneaux (Hugues Charpentier) 2019Peu aromatique, beau volume, amer+Bien ++5 points
Muscadet de Sèvre et Maine sur lie, Pierre Henri Gadais, réserve personnelle, 2019Crémeux, Flamby, pas très sulfité, volume correct, compoté/mur.Bien +3 points
Muscadet de Sèvre et Maine sur lie,Domaine de l’Aulnaye, (Landais-Rétif), Prestige 2021Fruité, jeune, leger fermentaire, perlant, vif, classiqueBien +2 points
Muscadet de Sèvre et Maine sur lie, Domaine du Grand Chêne, (Guillaume Girard) les Cailleries 2019Fruité, charnu, acidulé, long, vif (soupçon d’un peu de volatile)Bien6 points
Muscadet de Sèvre et Maine sur lie, Domaine du Beau Soleil, (Antoine Chuffard) 2021Poussière, levure de bière, pas très net, volume +, amer. Maturité +. « Bien mais »Bien +4 points
Muscadet de Sèvre et Maine sur lie, François Ménard, Clos Cormerais 2020Réduction poudre à canon, puis fruité, mur gourmand, facile, gourmand ++. Umami +, Assez longTrès Bien2 points

Compte-rendu de dégustation : Séance Montepulciano d’Abbruzzes du 8 décembre 2022

Montepulciano d’Abbruzzes est une appellation italienne qui produit de gros volumes de vin. Une appellation « grand public ». Mais en cherchant bien, où on peut se faire plaisir sans trop débourser de son porte-monnaie… même si manque de bol, un des vins qui m’a le plus plu est le plus cher (34€ pour Bellovedere de la Valentina). Comme un peu systématiquement cette année, le groupe de dégustateurs a tendance à bien ressortir les vins boisés alors que c’est un peu moins mon cas ; ce qui explique parfois les différences de notation.

Un seul vin DOCG dans la dégustation (Colline Teramane) mais la classe de ce vin inciterait à faire une séance dédié sur les DOCG de Montepulciano d’Abbruzzes (Colline Teramane et Tullum) voire à attendre la reconnaissance des 5 autres DOCG en cours.

Commentaire expressNotation personnelleNotation collective
Montepulciano d’Abruzzo ‘Malandrino’ Cataldi Madonna 2020Franc, précis, fumé, souple classique – internationalBien1 points
Montepulciano d’Abruzzo Villa Medoro 2019Boisé, CO2 résiduel, souple mais tanin +structuré, plus riche.Bien + / Bien ++0 point
Montepulciano d’Abruzzo Torre dei Beati 2020Frais, pin, sapin, prune, doux, crayeux, amer+. 11€ = bon planTrès Bien1 points
Montepulciano d’Abruzzo ‘Mazzamurello’ Torre dei Beati 2019Très boisé, résineux, rond, tanin duveteux, concentré, boisé.Bien ++5 points
Montepulciano d’Abruzzo ‘Amorino’ Castorani 2018Peu expressif, amande, fruité, gourmand, concentré, tanin ferme.Très Bien +8 points
Montepulciano d’Abruzzo Riserva ‘San Clemente’ Zaccagnini 2017Boisé, pin, résineux, léger, eau de vie coupée, tanins travaillés, arrondi, tanin de boisBien +17 points
Montepulciano d’Abruzzo Riserva ‘Bellovedere’ La Valentina 2017Léger grillé, réducteur, attaque très épaisse, dense, impressionnant ; amer +, pas prêt.Très Bien ++12 points
Montepulciano d’Abruzzo Riserva ‘Marina Cvetic Iskra’ Masciarelli 2017Frais, boisé, sucré, structuré, tanin de bois, pas très longBien++6 points
Montepulciano d’Abruzzo Colline Terame DOCG,  Riserva ‘Zanna’ Illuminati 2017Tabac froid, écorce d’agrume, médicinal, tanin ferme, amer +, lacté. Sérieux. Complexe. 19€, ça vaut le coup.Très Bien ++11 points

Compte-rendu de dégustation de la séance Fitou du 24 novembre 2022.

Le groupe et moi-même recommandons particulièrement le simple Fitou du domaine Sarrat d’en Sol. Pour les amateurs de vins un peu plus boisés, la cuvée Balansa de Can del Rey et la cuvée Gabrielle du Château de Nouvelles, sont des alternatives intéressantes. Les autres cuvées sont moins consensuelles.

Commentaire expressNotation personnelleNotation collective
Fitou, Jeff Carrel, Sous la Montagne 2019Groseille, fruité, souple assez tannique, pointe de vivacité, gourmandBien ++4 points
Fitou, Mas des Caprices, Ze Fitou 2019Thym, garrigue, souple, simpleBien +1 point
Fitou, Bertrand Bergé, Mégalithes, 2019Truffe, réducteur, tanin collant, chaud, assez long, équilibréTrès Bien3 points
Fitou, Domaine Balansa, Can del Rey 2019Oxydatif, prune à l’eau de vie, barrique, léger sucre, aciduléBien ++15 points
Fitou, Domaine la Rochelière, Privilège 2019Bois fumé, carbone, bouche rude, tanin un peu séchantBien +9 points
Fitou, Sarrat d’en Sol 2018Fruité, cerise burlat, gourmand, glissant, petits tanins élégants.Très Bien +15 points
Fitou, le Champ des Sœurs, Bel Amant 2018Truffe, bouche large, gourmande, peu tannique longueur moyenneTrès Bien8 points
Fitou, Château des Erles, Cuvée des Ardoises 2018Ouvert, oxydatif, fruit des bois, marquée par la Syrah, moins gourmande, léger. Atypique.Bien + / Bien++4 points
Château de Nouvelles, Gabrielle 2018Thym, garrigue, finement oxydatif, charnue, large, tanin de bois assez fin. Appelle le pot au feu.Très Bien +10 points
Fitou, Le Grand Guilhem, Le Pointilliste 2017Très oxydatif, chocolat, gouache, charnu, poudreux. Border line mais ça passe encore.Bien ++9 points

Encore de la place dans deux ateliers

Il y a encore de la place dans deux ateliers :

  • Atelier Rhum Blanc du 16 janvier 2024 (encore 9 places à ce jour) animé par Romain Mayet (adhérent 15€ / non adhérent 20€)
  • Atelier Moelleux des Pays de l’Est du 12 mars 2024 (encore 6 places à ce jour) animé par Natalia Vladimirova (adhérent 18€ / non adhérent 23€)

Pour s’inscrire, il suffit de cliquer sur bouton ci-dessous

Compte-rendu : Muscadet : les grosses cuvées « sur Lie » (Verticadet 29/09/2022)

A force de goûter des crus communaux et cuvées sélectionnées, on oublie que les vignerons du Muscadet font des cuvées « sur lie », c’est-à-dire embouteillé entre le 8 mars et le 31 décembre de l’année qui suit la vendange. Certains vignerons valorisent la finesse de Muscadets souvent parcellaires « sur lie » et louent la « finesse » de ces cuvées par rapport aux crus grassouillets. Force est de constater que le groupe Verticadet est un peu drogué au cru communal car ces « super cuvées sur lie » ont du mal à convaincre l’auditoire.

Commentaire expressNotation personnelleNotation collective
Muscadet de Sèvre et Maine sur lie, Domaine Julien Braud – Les Vignes du Bourg 2021Frais, léger végétal, léger perlant, amer+, bien structuréTrès Bien8 points
Muscadet de Sèvre et Maine sur lie, GAEC Topaze, Topaze 2020Fermentaire, un peu mou, creuxMoyen5 points
Muscadet de Sèvre et Maine sur lie,Domaine Jean-Luc Viaud, Fleur de Panloup 2019Réducteur, blé mur. rond, charnu, pas très longBien +4 points
Muscadet de Sèvre et Maine sur lie, Château de la Ragotière, Petite Etoile 2019Expressif,  chèvrefeuille, fruit mur, persistantBien ++4 points
Muscadet de Sèvre et Maine sur lie, Domaine Gadais, Peninsula 2019Beurre frais, bière, pétillant, pas net (Malo en bouteille ?)Moyen1 point
Muscadet de Sèvre et Maine sur lie,Domane Bonnet Huteau, Les Laures 2019légèrement oxydatif, middle bodied, assez neutre.Moyen/Bien1 point
Muscadet de Sèvre et Maine sur lie, Domaine de la Haute-Févrie, Clos Joubert 2019Fruits blancs, fruits confits, acidulé, gourmand, équilibréTrès Bien +4 points
Muscadet de Sèvre et Maine sur lie, Château du Chasseloir 2018Un peu réducteur, Léger amer, pas une grosse structure.Bien +3 points
Muscadet de Sèvre et Maine sur lie, Domaine Raphaël Luneau, R de la Grange 2019Réduit++, assez charnu, fruit cuit, mur++.Bien0 points
Muscadet de Sèvre et Maine sur lie,Domaine Salmon Grande Reserve 2016Peu aromatique, simple, assez charnu. Peu d’allongeBien +3 points
Muscadet de Sèvre et Maine sur lie, Pierre-Luc Bouchaud, Pont Caffino 2017Fruits blancs, charnu, mur, tartriqueBien ++1 point