Compte-rendus : Grands Vins du Roussillon

Premier compte-rendu de la saison de la séance Libertivin dédiée aux grands vins du Roussillon et animé par Guy.

Collioure, la Rectorie, Argile 2015

C’est un joli vin, qui offre au premier nez un boisé vanillé et propose au second nez des arômes frais (menthe, fougère), amande. L’attaque en bouche est riche, mure mais la finale est assez vive, ce qui forme un ensemble sapide. Très Bien (0 points)

Côtes du Roussillon Villages, Clos des Fées, 2013

Le nez est marqué par un boisé d’une bonne qualité. La bouche est large, mure et offre un petit tanin fin assez précis. Assez puissamment amer, le vinificateur a cherché à conserver un peu d’acidité pour équilibrer la bouche. Un vin à garder encore pour que le bois et les tanins se patinent. Bien ++/Très Bien (6 points)

Vin de Pays des Pyrénées Orientales,  Ros des Anges, 1903, 2015

Nez très ouvert, très gourmand. La bouche est marqué par le volume et la largeur du carignan. C’est très gourmand, très juteux. Assez addictif. La longueur en bouche n’est pas énorme. Très Bien +

Côtes du Roussillon Villages, Domaine Gauby, La Muntada 2013

Premier nez fermé qui s’ouvre progressivement vers des notes de cerises profondes et précises. La bouche assez imposante ; elle est aujourd’hui marquée par des tanins serrés, très fin, poudreux… presque moelleux. Bel équilibre acidité matière tanin qui ne demande qu’à se fondre. Très Bien ++ (15 points)

Maury Blanc, Mas Amiel Vintage 2012

Nez très aromatique mandarine, Kumkat confit… Bergamote. La bouche est gourmande ; assez classique mais c’est surtout le nez de ce vin qui est intéressant dans ce vin. Bien ++ (6 points)

Muscat de Rivesaltes, Domaine Piquemal 2001

Superbe nez complexe et raffiné d’orange cuite et de tilleul assortie d’une patine cirée. La bouche est moelleuse, large, finement boisée. Délicieux. Très Bien+/ Très Bien ++ (6 points)

Maury rouge, Mas Amiel Vintage 2013

Nez de fruit rouge assez classique… plus discret que le précédent ; globalement bien fait sans être démesurément concentré… bon… bien+ (2 points)

Banyuls, Domaine de Vial Magnères Al Tragou 1988

Joie et bonheur au nez ! Premier nez de noix fraîche, deuxième nez étonnamment frais, plein d’agrumes et de fruits cuits ou toutes les variations d’un pot pourri chatouille la narine à chaque passage devant le verre. La bouche est intense, capiteuse, dense et vive. La longueur aromatique est naturellement superlative. Plusieurs minutes après la mise en bouche des aromes de fruits cuits, d’épices et de gâteaux de Noël s’échappent de la rétro-olfaction. Rien que pour ça, ça valait le coup de venir. Excellent (14 points)

Photo Nico du Chat Suisse et Nico de la Grange et Cie : relisez donc l’article 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *