Compte-rendu de dégustation séance Priorat

Certes, j’ai un peu de retard dans mes comptes rendus puisque cette séance date du 9 mars 2020 à l’époque ou le Covid-19 était une banale maladie chinoise. Mais la séance était intéressante et méritait une trace.

Animation Maria Cascon
Dégustation en aveugle

Priorat, Álvaro Palacios, Les Terrasses Laderas de Pizarra 2017
Nez fin, aromatique, beau volume, bouche chaude voire brulante, tanin fin, précis très poudreux, finale vive. Notes de chocolat et de fruits frais en fin de bouche, fine acidité d’orange qui donne du peps en fin de bouche. Superbement vinifié. Très Bien +/ Très Bien ++ (1 point)

Priorat, Bodegas mas Alta Artigas 2016
premier nez de barrique puis de fruits murs. Bouche ronde en attaque, légèrement vive, tanin puissant. De garde. Très Bien + (7 point)

Priorat, Clos Mogador 2016
Nez très « côte rôtie », cassis, violette, un peu viandé. Quelques notes de chocolat. La bouche est intense, concentrée, poudreuse, avec une fraîcheur portée par une puissante acidité volatile qui devient vite insupportable dès la deuxième gorgée. C’est mon premier « René Barbier » et à vrai dire je suis surpris des notations dithyrambiques des critiques sur le domaine tant l’acidité piquante de la volatile est dérangeante dans ce vin. Grace à sa matière première en bouche et ses arômes, je lui donne un « Bien ++ / Très Bien » mais je n’en achèterai jamais… (0 points)

Priorat, Mas Martinet, Clos Martinet 2016
Léger nez de barrique, plus oxydatif au nez (orange), bouche assez dense, très légère volatile encore, chocolat, tanin accrocheur mais une jolie mache et un joli volume. Très Bien + (0 points)

Priorat, Clos Figueres 2016
Nez assez peu aromatique, un peu fermé, attaque douce, joli volume, aromes de fruits frais, de pêche en rétro-olfaction. Tanin puissant et concentré mais gras. Très élégant. Très Bien ++ (4 points)

Priorat, Mas Igneus, FA 112, 2015
Nez très alcooleux, de prune à l’eau de vie, rondeur de Carignan, tanin un peu agrippeur, très chaud en bouche. L’omniprésence de l’alcool est un peu compliqué pour moi malgré une belle matière. Bien ++/Très Bien (9 points : Vainqueur du collectif ce soir)

Priorat, L’infernal , El Casot 2015
Nez de garrigue, de cerise, de café. Bouche fraîche, indéniablement moins mur que les autres vins goûtés, tanin léger. Pas mal mais très atypique par rapport à l’ensemble des vins goûtés ce soir. Bien++/très Bien (1 point)

Priorat, Vall Llach, Mas De La Rosa 2015
Nez fin, chocolat, fève de cacao, prune. Bouche très intense, chaude et puissante. Tanin très fin, très poudreux. Une réussite. Malheureusement c’est un peu cher… Très Bien ++ (4 points)

Priorat, Scala Dei, Sant Antoni 2015
Superbes aromes originaux et complexes de garrigue, thym frais, fruits frais, pêche, poivre… bouche séveuse, tanin puissant assez rude mais bien fait. Un peu cher là aussi. Très Bien ++ / Excellent (7 points)

Image 15bodegas.us

Priorat, Mas D’En Gil, Clos Fontà 2014.
Joli vin élégant avec des débuts de notes d’évolution (orange). Matière très honnête, tanin ferme, un peu sec et accrocheur. Très Bien + (6 points)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.