Compte-rendu : la parcelle des Gras Moutons en Muscadet

Muscadet : Le terroir des Gras Moutons

Situé entre le bourg de Saint-Fiacre-sur-Maine, le cours de la Maine et le Château du Chasseloir, les Gras Moutons sont une parcelle historique du Muscadet. Réputé à tel point que plusieurs domaines se sont attribué le nom de la parcelle : l’ancien domaine de Jean Dabin (domaine des Gras Moutons) et celui de feu Louis Métaireau (domaine du Grand Mouton).

Le mouton est sympathique, il fait très joli sur les étiquettes qui jouent sur l’enroulage des volutes de cornes de béliers mais le mot « mouton » est plutôt à rapprocher de l’étymologie « mont »… en gros, il y a de la pente sur cette parcelle.

Les Gras Moutons c’est une grosse parcelle d’une cinquantaine d’hectares qui, finalement dispose d’une variété géologique plus importante qu’il n’y parait. Les zones les plus proches de la Maine et de Saint Fiacre sont les plus qualitatives.  La roche : ici du gneiss à deux micas y est plus affleurante. Plus on s’approche de la départementale, plus les parcelles sont profondes. Le territoire est également traversé par des lentilles d’amphibolite qui amènent des caractéristiques plus argileuses et plus riches en nutriments à certains endroits.

Les Gras Moutons tiennent aussi leur célébrité aujourd’hui des domaines qui cultivent sur la parcelle : des domaines réputés, bien positionnées à l’export : Pépière, Haute-Févrie, Christophe Gadais, Chéreau-Carré, Grand Mouton entre autres.

Notons enfin que le domaine du Grand Mouton a été repris il y a trois ans par Laure et Julien Rossignol : tous deux ingénieurs agronomes qui basculent une partie du domaine en bio. N’hésitez pas à leur rendre visite : les jeunes talents, ça doit être encouragé.

La dégustation permet de goûter des vins de très haut standing et des entrées de gammes selon l’endroit où la vigne est située dans la parcelle. Je ne garantis pas que tous les vins goûtés ce soir soient exclusivement de cette parcelle particulièrement chez Chereau-Carré mais en tout cas il devrait y en avoir un peu dans chaque vin.

Certaines « pattes » de domaines se distinguent particulièrement dans la dégustation (liée notamment à la date de la vendange et au niveau de So2) rendant assez compliquée l’identification d’une trame de terroir commune. On peut parfois trouver une sorte de nez à la fois fruité et végétal et une trame assez vive sur certaines cuvées différents qui pourrait nous permettre de trouver un identificateur commun

Comme d’habitude, la dégustation et les impressions ont été écrits à l’aveugle. Les étiquettes dévoilées ensuite.

Muscadet de Sèvre et Maine sur Lie, Domaine de la Pépière, Les Gras Moutons 2020
Bouche fruitée, menthe, fenouil, précise, aromatique, texture assez grasse, fraîche avec de jolis amers structurants. Très Bien / Très Bien + (0 points)

Muscadet de Sèvre et Maine sur Lie, Domaine du Grand Mouton, Louis Métaireau -Grand Mouton 2019
Nez assez classique, vif, pas énormément de volume par rapport à d’autre cuvée ; ce qui est normal vu le positionnement prix. Bien + (2 points)

Muscadet de Sèvre et Maine sur Lie, Domaine de la Haute-Févrie, Gras Moutons 2019
Nez sur des notes d’avoine un peu réducteur. Bouche ample et large, assez concentré, une vivacité claquante. Amers assez marquants. Très Bien (2 points)

Muscadet de Sèvre et Maine sur Lie, Château du Chasseloir (Chereau-Carré), 2018
Nez frais, ouvert, très fruité, très expressif. Bouche gourmande, riche, un peu alcooleuse, pas énormément de volume, faible acidité. Touche de fruits cuits. Bien ++

Muscadet de Sèvre et Maine, Domaine du Grand Mouton, Louis Métaireau – One 2018
Nez ouvert, expressif, assez complexe tant sur des notes de fruits confits que sur des arômes plus végétaux (un peu fougère). La bouche est ample, épaisse, très bien tendue. Belle longueur en bouche. One s’affirme encore comme une des cuvées majeures du Muscadet. Très Bien ++ (6 points – Dauphin de la dégustation ce soir)

Muscadet de Sèvre et Maine sur Lie, Domaine de la Haute-Févrie, Gras Moutons 2018
Nez ouvert, fruité, un peu végétal. Bouche bien équilibrée, très tendue sur son acidité mais aussi sur des amers assez structurants. Très Bien + (4 points)

Muscadet de Sèvre et Maine, Domaine du Grand Mouton, Collection 37, 2018
24 mois d’élevage sur des vignes de 1937 : Fruité avec une pointe de réduction/blé-farine, la bouche est ample et large, un vin très gras. Une texture qui force le respect. Un équilibre plus « monobloc » que One. Très Bien + (2 points)

Muscadet de Sèvre et Maine sur Lie, Chereau-Carré, Château du Chasseloir, Comte Leloup, Ceps centenaires 2017
Nez ouvert, complexe fruité et végétal, gras, vif, de beaux amers et tout cela s’associe de façon harmonieuse en bouche dans un style assez nerveux. C’est une cuvée très connue en Muscadet et elle ne démérite pas ce soir. Très Bien + (1 point)

Muscadet de Sèvre et Maine, Domaine de la Haute-Févrie, Monnières-Saint-Fiacre – Gras Moutons 2016.
Nez assez fermé, un peu réducteur d’où l’on ressent quelques notes de vanille. La bouche offre un joli volume, une bouche bien tendue, très droite, avec de puissants amers pour autant je n’ai une impression d’acidité déséquilibrée. Un bel équilibre bien fondu. Un vin un peu cérébral toutefois. Très Bien +/Très Bien ++ (5 points)

Muscadet de Sèvre et Maine, Domaine Christophe Gadais, Monnières-Saint-Fiacre 1947, 2016
Vignes de 1947 cette fois-ci. Nez pimpant : abricot, mirabelle, la bouche offre un très gros volume relativement moins tendu que d’autres cuvées mais le vin est ouvert, vinifié avec soin et facile. Séducteur et consensuel comme est capable de le faire ce vigneron. Très Bien + (7 points : vainqueur du collectif ce soir)

Muscadet de Sèvre et Maine sur Lie, Château du Chasseloir, Vinifié en fût de chêne neuf 2015
Forcément ça sent la barrique. Nez très vanillé, crème vanille. La bouche est ronde agréable, onctueuse. Bien + (2 points)

Muscadet de Sèvre et Maine, Domaine de la Haute-Févrie, Monnières-Saint-Fiacre – Gras Moutons 2015
Nez réducteur, la bouche offre un volume intéressant mais est marquée par une acidité très tranchante, mordante presque difficilement supportable chez certains. Le volume ne réussit pas équilibrer  l’acidité. Cette fois-ci c’est un peu trop. A réserver à un usage ostréicole. Bien  (0 points)

Muscadet de Sèvre et Maine, Domaine Cormerais-Branger, Monnières-Saint-Fiacre -Gras Moutons 2014
Nez très ouvert, végétal, amers notables, volume satisfaisant, bouche très citronnée / tartrique. Globalement un bon équilibre : un vin agréable. Très Bien / Très Bien + (4 points)

Muscadet de Sèvre et Maine sur Lie, Domaine de la Pépière, Gras Moutons 2014
Nez curieux à la fois métallique et Nuoc Man. Une oxydation un peu dérangeante au nez. La bouche est souple, vive, saline. La finale est un peu courte… un vin un peu prématurément évolué. Bien (0 points)

Muscadet de Sèvre et Maine, Domaine de la Haute-Févrie, Monnières-Saint-Fiacre, Gras Moutons 2014
Nez ouvert, fruité, exotique, la bouche est nerveuse, vive, tendue, mordante, très très verticale. Mais l’équilibre passe mieux dans un style qui reste très acide et qui est la marque de fabrique du domaine, amateurs de compotes, s’abstenir. Très Bien + (1 point)

Muscadet de Sèvre et Maine sur Lie, Domaine de la Pépière, Gras Moutons Cuvée Eden 2008
Bouchonné mais pourtant il semble se dessiner une jolie construction en bouche ronde et nerveuse. Non noté (2 points)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.