Compte-rendu : Fiano di Avellino et Greco di Tufo

Une fois n’est pas coutume, nous refaisons à Vertivin, une séance déjà réalisée. Direction l’est de Naples vers les vins blancs frais des montagne de Campanie avec les deux DOCG Fiano du Avellino et Greco di Tufo. 9 ans depuis la dernière séance Fiano di Avellino-Greco di Tufo : que s’est il passé en 9 ans ?
– Et bien d’abord que ces vins campaniens ont pris une claque niveau prix.
– Qu’ensuite le Fiano est quand même un cépage plus complexe que le Greco.
– Que pas mal de ces vins mériteraient d’être gardés avant d’être consommé : 2019 pour du – Greco, c’est vraisemblablement trop tôt.
– Que les vins les plus chers sont les meilleurs (ce qui est toujours frustrant quand on recherche un bon rapport qualité prix).
– Que quand un Fiano marie le volume et la tension, on a des vins assez magiques.

Greco di Tufo, Mastroberardino, Novaserra 2019
Nez herbeux, fruité, moyennement expressif. Attaque ronde, vif. Un vin un peu simple. Bien (6 points)

Greco di Tufo, Feudi di San Gregorio, Cutizzi 2019
Nez moyennement expressif, beurre frais, noisette, la bouche est charnue, assez grasse, assez vive, pas très longue mais légèrement saline et de légers amers. Un peu mieux structuré que le précédent. Bien + (1 point)

Greco di Tufo, Benito Ferrara, Vigna Cicogna 2019
Nez patissier, un peu oxydatif, bouche bien construite, vif sans beaucoup de personnalité. Je suis passé un peu à côté de ce vin.  Bien + (5 points)

Greco di Tufo, I Favati, Terrantica, Etichetta Nera, 2018
On monte enfin en gamme avec un nez complexe de mangue verte, de gentiane et je ne sais quoi d’un peu truffier. La bouche est large, tendue, complexe. De beaux amers. Très Bien + (6 points)

Greco di Tufo, Quintodecimo, Giallo d’Arles, 2019
Que voilà un gros bébé joufflu. Un nez assez fermé sur quelques notes de melon d’eau. La bouche est large, épaisse et concentrée, jolie acidité, belle allonge en bouche, amers structurants. Un vin qui n’est qu’à l’aube de son destin. A garder. Très Bien (1 point) aujourd’hui. Sans doute mieux demain.

Fiano di Avellino, Rocca del Principe 2018
Amande au nez, bouche bien structurée, gras, un peu acidulé mais un peu trop linéaire. Bien + (4 points)

Fiano di Avellino, I Favati, Pietramara, Eticheta Nera 2018
Un vin qui a un léger pète au casque. Sans doute un léger bouchon. Non évalué (3 points)

Fiano di Avellino, Ciro Picariello, Ciro 906 2018
Nez de poire, amande, miel, la bouche est fine élancée, acidulée, un vin tout en longueur et élégance. Agréable. Très Bien / Très Bien + (6 point)

Fiano di Avellino, Villa Raiano, Bosco Satrano 2017
Certes, ce vin est élevé en barrique. Il évoque de légères flaveurs de vanille et de miel. La bouche est très large et concentrée mais sait garder une caractéristique acidulée et saline. Le toucher de bouche est précis. Beau vin. Très Bien +/Très Bien ++ (9 points – vainqueur du collectif ce soir)

Fiano di Avellino Feudi di San Gregorio, Feudistudi Morandi 2017
Indéniablement, cette microcuvée de Feudi di San gregorio est bien foutue. Le nez évoque l’agrume, l’orange sanguine et beaucoup de fraîcheur. L’équilibre est très vertical encore une fois : une construction autour d’une trame d’acidité longue et dynamique. Un vin qui ne manque pas de gourmandise non plus. (8 points) Très Bien +

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.