Compte-rendu : Séance Graves Blanc

Les crus classés de Pessac Leognan sont trop chers ? Trop boisés ? Pour un tiers du prix d’un Pessac, Graves offre un panel de vins variés… mais que valent les Graves en vin blanc ? Eryck nous a proposé une séance Vertivingstone du 7 avril 2022 joliment documentée. Ici encore, une maison des vins existe sur Graves, ce qui facilite grandement l’organisation de séances comparatives. (https://maisondesvinsdegraves.com/)

Graves blanc, Château Magneau 2020
Nez de sauvignon, fruit de la passion, pamplemousse. Un vin assez gras, ample, assez fin. Pas de bois perceptible. Bien ++/Très Bien (1 point)

Graves blanc, Château Pont de Brion 2020
Vanille, gras. Très “Bordeaux blanc”, chaud, peu vif (malo ?) Barrique très marquée en fin de bouche. Trop boisé pour moi. Bien (5 point).

Graves blanc, Château Brondelle 2020
Nez variétal mais assez élégant sur le fruit de la passion, le buis. Acidulé en bouche, amers assez puissants. Bien ++ (1 point)

Graves blanc, Château de Cérons 2019
Nez assez peu expressif, bouche à la fois crémeuse et fraîche, gourmand. Un caractère finement acidulé dynamise la bouche. C’est bien fait, c’est plaisant. Très Bien (8 points)

Graves blanc, Château de Jouvente 2018
Barrique, amande, noisette. Boisé mais moins vanillé que d’autres vins. La bouche est grasse, un peu lourde, puissants amers. Boisé en finale un peu trop appuyé à mon goût. Bien ++ (13 points)

Graves blanc, Château Floridène 2018
Booisé de barrique, très beurré, joli volume en bouche, crémeux, acidulée. Assez dynamique, boisé pas trop envahissant. C’est bien fait, bien équilibré. Très Bien à Très Bien + (7 points)

Graves blanc, Château Chantegrive, Cuvée Caroline 2017
La star des foires aux vins nous montre quelques signes d’évolution au nez et je dois dire que je me suis posé la question d’un très léger bouchon/soucis de bouchon ; quelques notes de tilleul aussi. La bouche est assez grasse mais moins pleine que Floridène… ce n’est pas le même millésime non plus. Bien + (2 points)

Graves blanc, Château Rahoul 2017
Nez un peu tourbé, peu expressif… bizarre. Bouche un peu dissociée (GMT ?) Amers assez puissants,, un peu court . Soucis de conservation ? Moyen (0 points)

Graves blanc, Vieux Château Gaubert 2016
C’est sensé être un millésime beaucoup moins intéressant que 2017… et pourtant :  Ce 2016 offre des parfums d’évolution : de la mangue, des épices (un peu de curry aussi), la bouche offre beaucoup de volume (bâtonnage des lies ?): une texture gourmande, assez complexe, large et crémeuse. J’ai clairement du plaisir sur ce vin à parfaite maturité. Très Bien +/Très Bien ++ (11 points)

My favourite wine

Graves blanc, Château Mayne du Cros 2015
Pas des plus expressif, mais élégamment grillé, rond, crémeux, légers amers, léger acidulé. Assez complexe. Mais là aussi un peu boisé pour moi mais je reconnais que c’est bien fait. Très Bien (15 points – Vainqueur du collectif ce soir)

The favorite wine des amateurs de nez toastés.

Graves blanc, Château Saint Robert 1988
Comment vieillissent les Graves blanc ? Et bien dans le cas présent grand-père ne se défend pas mal. Grillé, champignon blanc, des notes aromatiques rappellent le vieux Muscat, le caramel. La bouche est encore assez ronde. Pas très complexe mais encore structurée. Très Bien (0 points)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.