Compte rendu de dégustation – séance Fronsac

Comme le dit Jacques Dupont, le Bordelais est devenu un des endroits ou il y a les plus beaux rapports qualité-prix de France… En dehors de quelques crus classés dont les prix atteignent des sommets, les autres vins et autres appellations ne suivent pas. Les premiers de cordées n’emmènent pas les autres… comme quoi : le vin nous sert encore une fois de leçon.

Fronsac c’est une appellation assez argileuse et qui plus est assez pluvieuse dans le microcosme bordelais. L’argile a tendance à se ressentir dans l’acidité des vins mais aussi dans la puissance tannique. Autant cela a pu être pénalisant dans les années 80 ; autant durant ces dernières canicules, les vins de Fronsac ont su conserver une fraîcheur qui a pu manquer à ses prestigieux voisins.

Le tanin agrippeur reste une singularité des vins de Fronsac. Notre maigre expérience nous a montré qu’il ne fallait pas trop espérer qu’ils disparaissent avec le temps.

Fronsac, Château Arnauton, cuvée Grand Sol 2007
Nez sobre, assez élégant, léger boisé, cèdre. La bouche est assez légère, le tanin agrippe encore les muqueuses. Cela se boit plutôt bien et devrait même pouvoir encore se garder 2-3 ans. Bien ++ (0 points)

Fronsac, Château la Rousselle 2016
Premier nez un peu maritime au nez, réducteur. Bouche ronde ample et large, chaude. Légère vivacité, un peu de bois perceptible, le grain de tanin est un peu lâche. Tout cela doit se mettre en place. L’effet est très saccadé en bouche. Un vin dans une mauvaise phase. Les notes sont présentes mais la partition n’est pas écrite. À revoir. Bien + aujourd’hui mais devrait être nettement mieux demain (0 points).

Fronsac, Château Haut-Carles 2015
Nez de planche de sapin, de truffe. La bouche est ronde, presque moelleuse, le tanin est duveteux, poudreux, fin. Un vin très agréable. Très Bien + (10 points : vainqueur du collectif ce soir)

Fronsac, Château Villars 2015
Nez fruité, mûre, un soupçon de truffe. Très belle bouche concentrée, le tanin poudreux, tendu, fin, long en bouche. Remarquable. Très Bien ++ (7 points)

Fronsac, Château Clos du Roy 2015
Légère barrique perceptible au nez, fumé, cassis, rond en attaque, c’est un vin robuste, assez extrait au tanin assez rude et particulièrement collant. Assez chaud en bouche. Bien fait, c’est à vin à garder. Très Bien (2 points)

Canon-Fronsac, Château Canon 2015
Nez boisé, notes de truffe. L’attaque est assez ronde, le tanin paraît mur, il est assez poudreux. La longueur est moyenne et le milieu de bouche est légèrement mou. Cela se boit bien aujourd’hui toutefois. Bien ++ (7 points)

Canon-Fronsac, Château Canon 2016
Nez très boisé. C’est un vin chaud, rond très concentré, le tanin est plus fin que le 2015. Il est plus accrocheur. Même remarque que pour 2015, le vin n’est pas très long. Bien ++ (3 points)

Fronsac, Château de la Rivière 2011
Un grand classique de Fronsac sur un millésime pas facile. Arômes d’humus, de truffe, de sous-bois. Le tanin est serré, très collant mais le vin manque un peu de chair. À mon avis, un vin à boire malgré ce tanin puissant qui ne devrait pas disparaître. Sortir le chevreuil. Bien ++ (2 points)

Fronsac, Château la Dauphine 2010
Le nez est plus évolué voire un peu trop évolué pour un 2010. Feuille morte. La bouche est assez ronde. Le tanin est fin, assez élégant, robuste. Assez chaud. La matière est présente mais le vin évolue au nez et en bouche un peu prématurément. À boire vite. Bien ++ (5 points)

Fronsac, Domaine Paul Barre, La Fleur Cailleau 2008
Le nez est assez élégant, profond, humus, le tanin est encore très puissant mais la chair du vin est bien présente, le vin est assez long. Le cassis revient en rétro. Regoûté sur deux jours, c’est un bel équilibre. Rien à dire. Très Bien (4 points)

Canon Fronsac, Château Gaby 2006
Nez assez typé “vieux Bordeaux” ou commencent à arriver d’élégantes notes d’orange. La bouche est agréable, jolie rondeur de la matière, finalement assez jeune. Le tanin est toujours très présent il reste sur les muqueuses joues et n’en part plus. Très Bien. (5 points)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *