Compte-rendu de dégustation : Ribeiro et Ribeira Sacra

Séance dédiée aux Vins des appellations Ribeiro et Ribeira Sacra chez Vertivngstone. La Galice espagnole offre décidément une palette de vins sacrément séduisante. Outre les branchouilles Rias Baixas, l’intérieur des terres propose des appellations qui offrent des vins d’une sacrément belle complexité tant en blanc qu’en rouge. Ce fut le cas aujourd’hui avec les appellations Ribeiro et Ribeira Sacra. Bien que les appellations soient voisines dans la continuité du fleuve Minho et de la rivière Sil, elles ont des caractéristiques assez différentes :

Ribeiro est historiquement tourné vers la mer d’où les vignerons écoulaient leurs vins, direction l’Angleterre, tandis que Ribeira Sacra est plutôt tourné vers la montagne ou le passage du principal chemin de Saint Jacques de Compostelle a vu naître de petites abbayes qui désoiffaient les pèlerins. Le vignoble de Ribeiro est situé sur un ensemble de collines, là où les vignes s’accrochent à des pentes vertigineuses que les moines du moyen-âge ont patiemment terrassées en Ribeira Sacra. Ajoutons à cela que malgré un encépagement assez semblable, les vignerons de Ribeiro semblent plutôt pratiquer l’assemblage de cépages tandis que les vins de Ribeira Sacra sont plutôt des monocépages.

Le niveau est assez élevé ce soir. le niveau de prix s’en ressent un peu… Il est aussi à noter que la dégustation, les notes et appréciations se sont déroulées en aveugle mais que le groupe a suivi la hiérarchie des notes du Guide Peñin : le meilleur vin pour le groupe est aussi le vin le mieux côté au guide…

Ribeira Sacra blanc, Adegas Moure, Albariño, Abadía da Cova 2015
Nez d’abricot, fruit blanc, qui offre des notes balsamiques plus évoluées de miel. La bouche est agréable, très légèrement sucrée, souple, avec une petite pointe de gaz carbonique. Un vin frais, miellé en rétro-olfaction. Bel équilibre. Bien ++ (6 points)

Ribeiro blanc, Bodegas el Paraguas, Atlántico 2016
Le cépage principal est du Treixadura ; ce qui change foncièrement la palette aromatique : nous sommes ici sur des notes de chèvrefeuille, de citron. L’attaque est assez dense, un peu plus courte en bouche que le précédent mais avec de beaux amers structurants. Arômes de verveine citronnée en fin de bouche. Très Bien + (8 points)

Ribeiro blanc, Bodegas Casal de Arman, Armán Finca Misenhora 2014
Encore un Treixadura mais sur un équilibre un peu plus boisé avec des notes de pamplemousse. La bouche est particulièrement élégante : grasse, mure, tendue, avec une fin de bouche acidulée et de superbes amers. Un équilibre très séduisant. Très Bien ++ (7 points)

Ribeiro blanc, Bernardo Estévez, Issué 2014
Ici c’est un mélange de cépages variés… et peu importe puisque le nez est dominé par un boisé vanillé peu avenant. La bouche est aussi boisée, grasse, beurrée malgré une finale acidulée. Un peu décevant. Bien + (3 points)

Ribeira Sacra blanc, Adega Algueira, Escalada 2014
Un Godello… ha ha. Et n’importe lequel. Joli nez de Bergamote et de citron confit, d’encre d’imprimerie. La bouche est large, concentrée, une texture douce et épaisse, umami, puissamment amère (trop pour certains), parfaitement tendue. Génial. Excellent (6 points)

Ribeira Sacra rouge, Divina Clementia 2014
C’est un Mencia que je trouve assez typique du cépage avec un nez de cerise, d’épice, de cannelle et des notes florales qui penchent vers le géranium. La bouche est charnue, vive, des tanins bien travaillés, des amers un peu lourds et une finale sur des notes de griotte. Très Bien (3 points)

Ribeira Sacra rouge, Adega Algueira, Merenzao 2014
Mon premier Merenzao… ça se fête. Légèrement boisé-grillé au nez, l’attaque est très agréable : c’est une bouche souple charnue et gourmande avec des notes florales, de la vivacité. Une vinification très soignée, très droite. Un peu boisé/beurré en fin de bouche. Très Bien (11 points)

Ribeiro rouge, Viña Meín, Tinto Atlántico 2014
Mélange de cépages variés comme du Caino et du Brancellao. C’est un vin qui sent la grenadine et qui me picote le nez. Floral. La bouche est souple, vive. Moins dense que les vins qui ont précédé et un tanin dur et un peu sec. Bien + (2 points)

Ribeira Sacra rouge, Dominio do Bibei, Lacima 2013
Encore un Mencia mais qui ne s’exprime pas sur le cépage mais plutôt sur un élégant boisé un peu coco. La bouche est très souple, très digeste, elle offre une structure charnue. Le tanin est ferme, fin et gras. Il y a une juste vivacité qui évite l’empattement. Très Bien ++ (22 points vainqueur du collectif ce soir)

Ribeiro rouge, Abadía de Gomariz, Gomariz 2011
Ce Souson majoritaire offre un nez plus évolué de sous-bois, d’humus, de fruits cuits et de prune. La bouche est souple, agréable, les tanins fondus. Un vin à maturité parfaire à boire aujourd’hui. Super rapport qualité-prix qui plus est pour un vin biodynamique. Très Bien + (12 points)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *