Compte-rendu : les Villages des côtes-du-Roussillon-Villages

Séance dédiée aux villages des côtes du Roussillon : ceux qui sont sont en « salle d’attente » comme dit l’INAO et qui doivent accoler le nom de leur village à « Côte de Roussillon ». Deux appellations sont anciennes : Caramany et Latour de France qui datent de 1977 : c’est à dire de la délimitation des côtes de Roussillon Villages. et deux autres sont plus récentes (Lesquerde et Tautavel) qui datent de 1995 et 1997. Sur ces quatre villages, trois d’entre eux sont de charmants villages accrochés aux rochers des contreforts des Corbières du Roussillon tandis Tautavel s’étire dans une large vallée.

Un  cru se distingue en effet nettement des autres, c’est Tautavel sur terrain argilo-calcaire qui donne des vins tendanciellement plus tanniques avec des élevages bois plus marqués. Les autres crus sont situés sur des granits, des schistes ou des Gneiss. Des terrains pauvres qui apportent plus de souplesse aux vins. Caramany et Lesquerde se veulent d’autant plus souples qu’ils interdisent le Mouvèdre dans leur cahier des charge  alors que les deux autres l’autorisent et en usent. Caramany et Lesquerde jouent d’ailleurs sur une approche assez moderne de la vinification puisque le cahier des charges impose que le carignan soit vinifié en macération carbonique… ce qui contribue sans doute à des arômes pimpants.

Lesquerde et Latour de France sont des appellations qui ne produisent pas plus de 2000 hl (j’ai eu du mal à faire venir des Latour de France ; ce qui est dommage vu ce qu’en fait la maison Chapoutier.). Tautavel et Caramany produisent, eux trois fois plus de vins de leur cru.

La dégustation visait à retrouver les caractéristiques organoleptiques que l’INAO a attribué à chaque cru dans son cahier des charge. Pas de soucis pour les vins de Tautavel, très singuliers. Caramany a bien été identifié comme un cru assez souple. la lisibilité de Lesquerde et de Latour de France est moins évidente sur les vins que nous avons goûté… ce n’était pas une dégustation très exhaustive non plus.

Côtes du Roussillon Villages Lesquerde, Vignerons d’Agly, « Arènes de Granit » 2013
Le nez est fruité (framboise), fumé, sensation d’alcool. La bouche est assez souple, simple et manque un peu de consistance pour supporter l’alcool. Un peu court. Moyen++/Bien ( 6 points)

Côtes du Roussillon Villages Lesquerde, Domaine Semper, Famae 2014
Premier nez vineux un peu « gros rouge » puis à l’aération fruité avec des notes florales et épicées. La bouche est souple, assez gourmande, digeste. Pas très longue cependant. Bien+ (1 point)

Côtes du Roussillon Villages Lesquerde, Domaine Rousselin, Les Orientales 2014
Nez moyennement expressif, floral, animal, bretts. La bouche est assez riche, le tanin joliment structuré. C’est un jolis jus. Dommage qu’une présence intempestive de brettanomyces vienne dégrader la fin de bouche. Pour moi qui suit sensible à la bactérie, ce vin ne dépasse pas le : Bien (10 points du collectif qui y est moins sensible)

Côtes du Roussillon Villages Lesquerde, Bila-Haut (Chapoutier), Haut Lesquerda 2014
Nez de grenache assez alcooleux, cuit, mur. La bouche est souple, le tanin ferme, un vin mur, bien structuré. Un peu court aussi. Bien ++ (3 points)

Côtes du Roussillon Villages Latour de France, Bila-Haut (Chapoutier), Occultum Lapidem 2014
Nez en retrait, épicé, cannelle, muscade. Bouche mure, charnue, très joli tanin tapissant assez complexe. Un bel équilibre très digeste. Très Bien à Très Bien + (1 point)

Côtes du Roussillon Villages… (Terrains de Latour de France), Domaine de Rancy 2013
Nez très fruité, fraise très pimpant. La bouche est aimable mais bien structurée, le tanin accrocheur, un peu de volatile : acidité un peu piquante en bouche. Un peu de gaz carbonique. Un vin sans doute assez peu sulfité mais pas trop déviant. Agréable. Bien + (7 points)

Côtes du Roussillon Villages Tautavel, Mas de la Dévèze 2013
Nez légèrement boisé, attaque souple ; bouche structurée, assez marquée par l’élevage. Tanin collants. Un vin à garder qui devrait bien vieillir. Bien ++/Très Bien (5 points)

Côtes du Roussillon Villages Tautavel, Domaine Gardiès, Les Falaises 2013
Premier nez assez marqué par le fût, intense, pas très aromatique assez fermé. Bouche massive et concentrée. Tanin Précis, serré et gourmand. Un vin assez juteux à faire vieillir. Très Bien++ (11 points)

Côtes du Roussillon Villages Tautavel Domaine des Chênes, La Carissa 2012
Nez fruité, aromatique, précis, cassis, fraise et divers fruits rouges. L’attaque en bouche est douce, suave mais le milieu de bouche est dominé par un tanin de Syrah ferme et assez haché. La rétro-olfaction est aromatique, gourmande. Un vin bien vinifié. Très Bien ++ (7 points)

Côtes du Roussillon Villages Caramany, Domaine Modat, Sans plus attendre, 2012
Nez épicé, muscade, fruits noirs. Bouche gourmande, le tanin assez souple facile dotée d’une fraîcheur très agréable. Très Bien+ (13 points – Vainqueur du collectif ce soir)

Côtes du Roussillon Villages Caramany, Clot de L’oum, Numero Uno 2004
Résine de pin, cèdre au nez. Bouche polie dotée d’une belle intensité mais tanins encore fermes et légèrement séchant. Très Bien  (4 points).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *