Compte-rendu : Dalmatie et Istrie en Croatie.

Voici le compte rendu d’une séance dédié aux vins de la côte croate (Dalmatie et Istrie).

Une fois n’est pas coutume, je vais essayer de vous mettre mon Powerpoint en ligne sur l’article.

Ce fût une très belle initiation aux vins croates. Certes ce n’étaient pas les moins bons domaines ni les vignobles les moins prestigieux mais cela donne un bon aperçu de ce qu’on peut faire sur les terroirs Croates.

Plastovo, Bibich R5 (NM)

C’est un vin fruité aux notes de mirabelle et de crème aux œufs (avec un petite pointe de coco). La bouche est facile, enrobée, gourmande. Quelques amers agréables. Rétro-olfaction légèrement « cuite » sur des notes de flanc chaud. Un vin agréable, peut-être un peu technique. Bien ++ (12 points)

Hrvatska Istra, Coronica, Istriana Malvasia 2014

Nez de citronelle, d’agrume, de verveine assez complexe la bouche est assez simple et se distingue quelques arômes fermentaires (bonbon). La bouche est un peu courte mais la rétro-olfaction est longue. Bien ++/ Très Bien (1 point)

Zapadna Istra, Franc Arman Malvazija Classic 2013

Nez très boisé, vanille, fruit de la passion. La bouche est très marqué par le bois mais la tension acide allonge bien la fin de bouche. Des amers assez notables… mais définitivement trop boisé pour moi. Bien (1 point)

Korcula, Krajančić Pošip Intrada 2012

Nez très élégant, très aromatique, complexe d’orange cuite, de miel. La bouche laisse une sensation de fruit poché façon Grüner Veltliner. La bouche est large, très crémeuse. Un amer superbe qui structure parfaitement la finale. La grande classe. Très Bien ++ (13 points)

Plastovo, Bibich R6 (NM)

Nez très expressif, fruité, prune cuite, encens. La bouche est florale mais elle est marquée par une acidité surprenante. On peut légitimement se demander si ce vin a subit une fermentation malolactique ou non. La bouche est singulière. L’acidité rend les tanins un peu séchants. Original. Bien++/Très Bien

Primosten,  Suha Punta, Gracin, Babić 2011

Nez au boisé un peu bordelais… une similitude avec les nez de Malbec de Cahors m’assaille. La bouche est très concentrée, le tanin très serré, goût assez neutre mais amers très puissants rétro sur des notes de tilleul. Un vin qui donne l’impression de rendements très modestes mais qui n’offre pas non plus une identité très marquée. Très Bien/ Très Bien + (11 points)

Hvar, Vujnovic Ivan Dolac 2010

Nez très singulier, boisé cuit, fumé, odeur de figue sèche (copyright Rémi), prune. La bouche est digeste, séveuse, mure, le tanin ferme et puissant. Une bonne garde s’impose encore mais l’expression est réjouissante. Très bien + /Très Bien ++ (2 points : Rémi et moi !)

Hvar, Bastijana, Tomić, Plavac Mali Barrique 2009

Nez légèrement fumé, graphite qui tend vers la rose ancienne. Très léger gaz carbonique en attaque de bouche (presque imperceptible). La bouche est raffinée, séveuse, le tanin très serré sans être envahissant. Super bien vinifié. Un mode de vinification qui me fait penser aux vinifs de Dominique Laurent, le boisé en moins : une vinification à la limite. Le léger CO² permet de se passer de trop de SO². Sans doute à la limite d’une volatile que je ne perçoit pas. Très joli vin. Très Bien ++/ Excellent (21 points – vainqueur du collectif)

Zapadna Istra, Roxanich Teran Ré 2008

Nez assez neutre. Bouche souple assez concentrée. Très vif. Un vin puissant, plus rustique. Légèrement floral en rétro-olfaction. Très Bien (0 points)

Hvar, Bastijana, Tomić Hektorovich Prošek 2007

Nez muscaté, coing confit, orange amère, très légèrement ascecent. Bouche sucrée sans excès texture grasse qui adoucit le sucre. Là encore une vinification parfaitement maîtrisée. Très Bien + (13 points)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *