Alsace Grands crus du Bas-Rhin : Compte-rendu séance Vertivingstone

A Vertivin on boit du Riesling en ce moment, c’est indéniable… et encore ce n’est pas fini. Donc ici Compte rendu de la Séance Vertivingstone du 15 mars consacré au Riesling Grands Crus du Bas Rhin ; terroir sous-estimé par le consommateur lambda alsacien mais à Nantes, nous n’avons aucun présupposé sur la question… c’est d’ailleurs sans doute pour cela qu’il n’y a quasiment que des domaines du Bas Rhin qui nous rendent visite (Bruno Schloegel, Guy Wach, Gérard Neumeyer)
 
Alsace, Domaine Loew, Muschelkalk 2008
Très intéressante entrée en matière. Un peu fermée sur des notes citronées, feuille de citronnier, floral, assez épais, salin, vif. Bonne amertume de maturité. Bien ++ (5points)
 
Alsace Grand Cru, Domaine Florian Beck Hartweg, Frankstein 2010
Pèche, un peu fermentaire (bonbon). Bouche marquee par la maturité, effet saccadé en bouche salin, sucre, acidité un peu tartrique, léger tanin. L’ensemble n’est pas harmonieux aujourd’hui… doit se mttre en place. A revoir/Bien (3 point)
 
Alsace Grand Cru, Domaine des Marronniers, Guy Wach, Kastelberg 2009
Fruits murs, fleurs. Un vin opulent dès l’attaque, mur, gras et un peu sucré. La finale est pourtant assez bien tendue tant sur une légère acidité bien mure que sur une amertume intéressante. Bien + (12 points)
 
Alsace Grand Cru, Julien Meyer, Muenchberg 2009
Très clairement sur un registre oxydatif. Romarin, basilic, caramel. Expression qui n’est pas inintéressante cependant. L’attaque est épaisse et bien mure encore une fois. Très légèrement saline. L’attaque s’effondre un peu mais la rétro laisse une sensation que la tension a porté le vin. Je suis un peu mitigé mais il y a des choses qui ne me déplaisent pas du tout… Bien ++ (0 points)
 
Alsace Grand Cru, Domaine Roland Schmidt, Altenberg de Berbieten VV 2007
L’une des deux bouteilles était bouchonnée. Sur la bouteille intacte nez de miel, fumé, pain grillé, herbe aromatique, raisin macéré, fruits secs. Une tendance un peu oxydative. Encore une bouche très mure faible acidité perçue mais structuré sur un amer assez puissant. Très Bien (5 points)
 
Alsace Grand Cru, Domaine Marc Kreydenweiss, Wiebelsberg 2007
Nez de peau de pamplemousse légèrement fumé/bergamote pour certains. Attaque bien tapissante et surtout superbement tendue, très saline, amertume intéressante. Très très belle longueur en bouche. Très Bien + (12 points)
 
Alsace Grand Cru, Domaine Ostertag, Muenchberg, 2007
Nez très fermé, sourd, peut être une touche beurrée. Bouche mure, très riche. Caractérisé par un superbe caractère acidulé. Encore une sacré tension. Très Bien +/à revoir pour avoir une expression du nez… (21 points – vainqueur du collectif)
 
Alsace Grand Cru, Domaine Marc Kreydenweiss, Kastelberg 2007
Encore une bouteille foireuse… bon il en reste une, grace au ciel. Nez très puissant net et précis plutôt sur des arômes de tapis de fougère et de fleurs des bois en avril. En bouche ça ne rigole pas… je ne souviens pas avoir jamais goûté ce type de bouche là sur des Riesling. L’attaque est compacte : le volume est très impressionnant. Mais après cette grande claque, le vin tombe, il en fait presque court, austère… un vin en devenir…c’est évident, Très Bien ++/ à revoir. (7 points)
 
Alsace Grand Cru, Domaine Clément Lissner, Altenberg de Wolxheim 2003
Nez magnifique de Téquila, cire, agrumes, bouche joliment mure, finement sucrée, parfaitement tendue sur une belle acidité bien intégrée et un bel amer : aujourd’hui l’expression la plus accomplie. Excellent, (13 points)

http://idata.over-blog.com/2/23/35/28//Photo-copie-3.jpg

 

 



 

Partager l’article !   Alsace Grands crus du Bas-Rhin : Compte-rendu séance Vertivingstone: A Vertivin on boit du Riesling en ce moment, c’est indéniable… et encore …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *