Vertivinus : les vins natures (peu à pas de souffre)

1er Compte-rendu en retard d’une longue série : Vertivinus sur les vins natures.

 

On aurait pu craindre le pire, l’inavouable, l’aberrant, le bio-con mais fut finalement une série gentille avec du « beau » voire du « très beau ».

 

Vins blancs

Domaine Léon Barral Vin du Pays de l’Hérault 2005

Cépages : Terret blanc et Terret gris

Vinification sans soufre. Inclassable. (19€ Vino Vini Nantes)

Les arômes balsamiques (Miel) et de garrigue (thym notamment) se succèdent pour offrir un vin doté d’une attaque riche et épaisse. Un vin sec et même très sec avec une finale sur des notes de tisane. Très bien ++

 

Domaine Cailloux du Paradis VdT (Touraine) Cuvée Quartz 2006

Cépage: Sauvignon

Biodynamie. 40% des vignes franc de pied. Vinification : en fût, vendanges mûres.

Style oxydatif, vin « quitte ou double ». (13€ –  www.vinsetonnants.com)

De couleur claire, le nez offre des effluves de menthol, camphre, poire dans lequel l’éthanal (brou de noix) est bien marqué. La bouche est sèche avec un amer persistant. Moyen +.

 

Domaine Marc Angeli Anjou sec cuvée Lune. 2004

Cépage: Chenin

Vinification sans soufre, fût. Style légèrement oxydatif. (21.50€ Vino Vini Nantes)

Ici encore un nez très balsamique sur des notes de miel et de cire, de bois d’acacia dans lequel on  discerne nettement des touches de bâton de réglisse. La bouche à la fois alcooleuse et sucrée manque aujourd’hui un peu d’harmonie ; une appréciation qui ne présage en rien de son avenir. Bien +

 

Domaine Antoine Arena VdT Bianco Gentile 2007

Cépage: Bianco Gentile (vieux cépage corse)

Agriculture Bio Vinification avec peu de soufre. (19,50€ – www.vinsetonnants.com )

Un nez de chaussette glps… de marée basse… de… bouchon dénote un gros problème de bouteille.

En revanche, la bouche est d’une classe remarquable un vin tapissant, tendu, acidulé. Superbe.

À revoir

 

Domaine Hautes Terres de Comberousse AOC Coteaux du Languedoc. Cuvée Rocalhan 2002

Cépages: Roussanne (2-3) et Rolle (1/3)

Vinification avec peu de soufre. Macération préfermentaire.

Style légèrement oxydatif. (9€ www.vinsetonnants.com)

On avait déjà dû le goûter… Un vin qui sent un peu le coing mais surtout qui offre une bouche hors du commun… à la limite de la violence ou le camphre et l’eucalyptus dominent nettement. Le perfectionniste y distinguera des notes de tisane. Assez gras, amer avec des notes pharmaceutiques persistantes, voici un grand vin de barjos. Perturbant mais génial. Très bien ++  à encaver pour public averti !

 

La Glacière – A Ferdinand VdT 2006

Cépages Grenache/Syrah /Carignan/Mourvèdre etc.

Vinification avec peu de soufre (10€ www.vinsetonnants.com)

Un nez qui pinote, notes de cerise, amande au nez. La bouche est fruitée, marquée par un alcool assez structurant mais surtout par une acidité très septentrionale qui lui apporte beaucoup de fraîcheur. En aveugle je serai certainement parti sur un vin bourguignon. Agréable. Bien +

 

Domaine Le Bouscas Sang Chaud VdT 2005

Cépage Tannat (8.20€ www.vinsetonnants.com)

Après une première phase de réduction, le nez offre quelques fragrances de tabac froid puis de fruits noirs. La bouche est assez fraîche, elle apporte quelques notes poivrées. Le tanin et l’acidité du tannat sont bien marqués. Bien.

 

Domaine Olivier Guyot Marsannay Les Favières 2005

Cépage Pinot Noir (22€ Cave 1001 Vins à Nantes)

Un premier nez intéressant qui offre des palettes pyrogénées (Cigare frais) et balsamiques (cire). Tanins fins mais encore un peu dominateurs. Belle structure, vivacité élégante finale sur le bigarreau. Tout cela doit encore se fondre et se mettre en place. A revoir dans 4-5 ans. Très bien  

 

Domaine Montrieux Emile Héredia Côteaux du Vendômois Cuvée des Poêtes.

Cépage Pineau d’Aunis

Le poivre domine parmi les arômes de ce vin bien structuré, doté d’une belle épaisseur. Très bien.

(bon je suis un peu léger sur ce vin là – pas pris trop de notes… si quelqu’un veut compléter…)

 

Domaine Léon Barral, Faugères, Cuvée Jadis 2005

Cépages Carignan, Syrah, Grenache (22€ Cave1001 Vins à Nantes)

Robe noire (bénédictin donc) qui nous offre des palettes de mûre, de fraise, cuir et qui affiche une fraîcheur mentholée que l’on peut retrouver chez de jeunes Rivesaltes. La bouche est grasse, puissante, elle offre des tanins resserrés, compacts tout en sachant offrir de fines notes d’herbes aromatiques, de garrigue. Vin de garde. Excellent.

 

Partager l’article !   Vertivinus : les vins natures (peu à pas de souffre): 1er Compte-rendu en retard d’une longue série : Vertivinus sur les vins natures …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *