Compte-rendu : Séance Lalande de Pomerol

Séance Lalande de Pomerol à Vertivingstone. L’appellation sonne « Foire au vin Leclerc » à l’oreille de l’amateur branché que je dois en partie être. J’ai dû me faire un peu violence pour animer cette séance… les premières recherches sur l’appellation m’ont inquiété : toutes les surfaces agricoles sont exploitées en vigne (même les plus hum…), phénomènes de battance des sols, cahier des charge de l’appellation extrêmement peu coercitif, rendement de base un peu élevé, … le genre d’appellation qui marche bien commercialement et qui n’a pas besoin de contrainte… le genre d’AOC qui fait un peu peur.
Mais heureusement, derrière les textes et l’hétérogénéité des sols, il y a des vignerons talentueux et d’excellents terrains en tout point identiques à ceux de Pomerol.
La présence de notre « consultant Libournais », Olivier Lebreton a rendu la séance passionnante : nous avons pu rentrer dans les terroirs comme rarement une séance de Vertivingstone peut nous permettre d’y rentrer. Nous savons tout sur la taille des graves et le nombre de mares de la terrasse du Gunz de la commune de Neac.

J’ai été globalement surpris durant la dégustation par les vinifications « années 90 » de nombreux domaines. A Bordeaux, on trouve encore des vendanges pas entièrement égrappées, des tanins pas trop travaillés : les vins de garde qui gardent une fraîcheur agréable. Cela m’a fait plaisir de retrouver ces jolies cuvées à encaver sans que cela ne ruine le portefeuille. Cela étant dit, j’ai en partie basé ma sélection sur les « spécial Bordeaux » du journal Le Point : les dégustations en primeur de Jacques Dupont. Connaissant sa manière de goûter par vin interposé, je ne m’étonne pas de ne pas avoir retrouvé de confitures micro-oxygénées.
Autre point notable : pas trop d’arômes trop boisés – toastés. Ce qui me convient parfaitement.
J’ai été personnellement parfois dérangé dans de petits domaines par des odeurs de DMS (Sulfure de Dyméthyle – odeur de truffe) et par des nez qui picotent. Je crois qu’un large carafage s’impose sur les jeunes vins de cette appellation. En regoûtant certaines de ces bouteilles le lendemain, le vins étaient beaucoup plus nets. Les gros domaines « de prestige » (Delbeck, de Bouard) ne rencontrent pas ce problème.
Grosse dégustation de 11 vins. Je remercie l’ODG de Lalande de Pomerol (j’ai mis le chapeau « Lalande de Pomerol » toute la soirée)  pour nous avoir permis de récupérer les vins de cette soirée… et de m’avoir aussi permis de changer mes représentations sur l’appellation.

Lalande de Pomerol, Château Haut Surget 2011
Nez boisé légèrement métallique, bouche assez charnue, tanin un peu sec (tanin de bois), assez vif, un peu court à ce jour… Bouche un peu hachée à ce jour. A revoir pour que tout les composants se mettent en place. (Bien + pour l’instant – 1 point)

Lalande de Pomerol, Pavillon de Saint Jacques 2010
Arôme truffier, viande fumée, musc, réducteur, pique un peu le nez. Bouche riche, mure, légèrement sucrée, tanin ferme. Bouche un peu non granuleuse « type non collé non filtré ». Bien ++ (9 points)

Lalande de Pomerol, Château Clos des Tuileries, Bouquet des Tuileries 2010
Encore un nez réducteur, truffe/Grison pas très expressif qui prend des tons de cèdre à l’aération. Très beau volume à l’attaque, mur, bouche fine, délicate, tanin fin. Léger amer de maturité. J’aime beaucoup cette tenue de bouche. Très bien ++ (5 points)

http://www.caruso33.net/ADH_LIB/ST_DENIS_DE_PILE/VIGNOBLE_MERLET/images/bouquet-2009.jpg
Lalande de Pomerol, Château la Croix Romane 2010
Nez fruité, bouche mure légère perception de sucre résiduel tanin très collant mais assez fin. Un tanin qui devrait se fondre dans le temps. Une vinification un peu old school plus proche des vinifs 90ies du Bergeracois que des musiques de son copropriétaire (le DJ Martin Solveig). Mais n’en demeure que le style se respecte et que c’est un vin qui vieillira bien. Très Bien + (3 points)

Lalande de Pomerol, Château l’Etoile de Salle 2010
Premier nez très fruité. En bouche de fortes rétro-olfactions de cassis ; attaque au fruité assez enrobant, tanin encore une fois assez intense mais qui laisse la bouche bien nette. Vinif 90ies encore mais soignée. Très Bien + (6 points)

Lalande de Pomerol, Château Croix des Moines 2010
Léger boisé au nez. L’attaque laisse une impression légèrement sucrée. Ce qui fait une bouche souple, suave… mais presque maigre par rapport aux vins qui lui ont précédé. Le tanin est bien lissé. Le bois présent en rétro-olfaction… c’est un vin plus technique, plus flatteur moins fatiguant pour les palais moins avertis mais il y a aussi moins de volume en bouche que les précédents vins. Bien + (9 points)

Lalande de Pomerol, Château Âme de Musset 2008
Nez très bordelais, ça respire le fût de belle origine. L’attaque est souple, ample. Il n’offre pas une matière très imposante mais offre un jus élégant délicat, long sur des parfums de cassis. Parfait à boire à ce jour. Très agréable. Très Bien + (13 points)

Lalande de Pomerol, Château Roquebrune
Encore un nez semi-réducteur (grison-truffe) assez traditionnel, très mur dès l’attaque : beaucoup de rondeur et de souplesse, beaucoup de glycérol, beaucoup d’alcool perceptible en fait… le tanin est bien mur, l’alcool  un peu présent. Bien + (6 points)

Lalande de Pomerol, Château Haut Chaigneau 2009
Nez légèrement boisé, assez champignonier : truffe et Morille. Sensation de bouche plus technique. Le tanin est ferme. Bien vinifié… Bien ++ (15 points)

Lalande de Pomerol, Domaine des Sabines 2006
Fruité, cassis, truffe (encore). Bouche ronde ample mure, tanin assez fin. Pas une grosse matière mais il est à point. Il se boit bien, il est bien fait. Bien ++/ Très Bien (8 Points)

Lalande de Pomerol, La Fleur de Bouard 2011
Nez très toasté-café-moka… le vin de petit déjeuner dirait Jancis Robinson. Grosse matière en attaque, tanin très fin. Précis. Vanille en rétro.  A revoir. Très Bien aujourd’hui (16 points : Vainqueur du collectif)

 

Partager l’article !   Compte-rendu : Séance Lalande de Pomerol: Séance Lalande de Pomerol à Vertivingstone. L’appellation sonne « Foire au vin Leclerc » à l’ …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *