Compte-rendu : séance Patrimonio

Gageons que Patrimonio est une belle appellation. C’est ce qui ressort d’une dégustation de très bon niveau, voire de niveau exceptionnel. Si les prix s’en ressentent, ils me paraissent aujourd’hui globalement justifiés.

Patrimonio blanc, Yves Leccia 2010
Beau nez fin, frais, précis, blé mur, la bouche est mure, riche suave, de beaux amers, juste salin, charnu à souhait. Cela commence très fort. Très Bien ++ / 11 points (il franchira l’excellent après s’être débarassé de sa légère réduction.

Patrimonio blanc, Clos Santini Vielles Vignes 2009
Nez puissant très aromatique d’eucalyptus, de camphre, thym, ananas, et surtout de baie de genièvre. La baie de genièvre est très puissante en bouche en rétro-olfaction… fascinant. La bouche est fraîche, assez coupante, amère. Seul reproche après le premier vin, il manque de chair et de densité. Très original dans un style plutôt oxydatif, Très Bien + (5 points).

Patrimonio rouge, Orenga de Gafory 2009
« première cuvée du domaine » : un vin aux odeurs de cendre, de viande des grison, l’attaque en bouche souple et gouleyante, le tanin légèrement agrippeur, assez vif en finale. Bien ++

Patrimonio rouge Clos Teddi grande Cuvée 2009
Nez sur un fût très frais et camphré, cèdre, résine de conifère, conifère brulé, eucalyptus qui lui donne un air de grand vin de Californie… La bouche est un peu plancheuse avec un boisé et un tanin de bois un peu trop présent. Légère acidité qui l’allège. Bien + / Bien++ (8 points) mais définitivement, en blanc comme en rouge, Clos Teddi est trop boisé pour moi…

Patrimonio rouge Domaine Giudicelli 2009
Nez assez expressif et assez complexe. Vieille eau de vie, pain d’épice, frais (thym), confiture de cranberries. Un nez racé. Justement charnu, le tanin est particulièrement élégant d’une trame très fine, il offre une longueur aromatique sympathique sur des notes d’orange sanguine, d’orange séchée, de pot pourri. Excellent (11 points) et une véritable découverte pour moi.
http://www.gaultmillau.fr/image_cache/A14000/14473/14473_345_300_FSImage_0_23.jpg
Patrimonio rouge Antoine Arena, Morta Maio 2009
Fumé, volatile – saucisson de sanglier a dit quelqu’un. La bouche est marquée par une vinification nature assez typique des frères Arena. Léger sucre résiduel, léger Co², acidulé, juteux, le tanin est ferme et intense… assez typique des frères Arena aussi, mais bien dessiné et qui « laisse la bouche propre » sans aucun caractère asséchant. Finale sur la cerise, l’orange. Un joli grain de tanin… le gaz ça part mais je regrette le sucre d’une vinif qui ne va pas jusqu’au bout… dommage. Très bien + (5 points)

Patrimonio rouge Nicolas Mariotti Bindi, Porcelese 2008
Nez fugace dans l’intensité de son expression, viandé. La bouche est très charnue, c’en est jouissif, le tanin ferme et très fin. La bouche est très complexe dans son expression, elle offre une réelle fraîcheur aromatique en finale. Très Bien ++ (12 points)

Patrimonio rouge, Domaine Leccia (Anette), Petra Bianca 2008
Le nez est un peu fermé. Moins de chair que le précédent, Il n’en n’est pas dépourvu toutefois et il offre un beau squelette avec un tanin strict un peu « militaire » légèrement séchant. De garde… Bien++/Très Bien plus tard… (7 points)

Patrimonio rouge, Clos Clementi Cuvée Ange 2007
Nez très aromatique de prune, de prunelle, d’Eucalyptus, fruits cuits. La bouche est marquée par le fruit cuit mais offre un caractère un peu dissociée de corpulence un peu maigrichonne, il a le tanin très brutal et très asséchant. Vif. Bien

Patrimonio rouge Domaine Gentile 2005
Nez viandé, gibier, lièvre, maquis. L’attaque en bouche est assez fraîche, malgré une puissance cachée qui suit immédiatement après : le tanin est ferme, très ferme… un tanin particulièrement coagulant. Une vinif plus ancienne comme chez Anette Leccia. Un beau vin toutefois, encore à garder 4-5 ans avant d’ouvrir. Très Bien (8 points)

 

Partager l’article !   Compte-rendu : séance Patrimonio: Gageons que Patrimonio est une belle appellation. C’est ce qui ressort d’une dégustation de très bon niv …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *