Voulez-vous vendanger le 29 septembre?

Dans le cadre des cycles pédagogiques de Vertivin, il est parfois bon d’associer un peu de pratique à la théorie. La vendange est un des moments clefs qui permet d’appréhender le vin, de comprendre la qualité du terrain, de percevoir les efforts et la démarche du vigneron.

Adhérente et administratrice de Vertivin, gestionnaire de 4 enfants au quotidien, talons plats et collier de perle, Gwenaëlle est aussi vigneronne.

Gwen

 

Elle travaille en biodynamie un petit vignoble de Muscadet du Pallet en mutualisant des moyens avec le vigneron Michel Bedouet. L’adhérent de Vertivin la connaît certainement : elle participe au groupe Vertivingstone et Verticadet mais on peut la voir fréquemment sur Vertivinus ou Salivertivin quand des places se libèrent…

La parcelle est petite, la trésorerie nulle, pas de quoi embaucher des vendangeurs. Heureusement la loi prévoit de pouvoir faire des vendanges dans un cadre familial et amical sur une durée limitée. Alors si cela vous tente, l’idée serait de venir aider à vendanger la parcelle de Gwenaëlle le 29 septembre et de partager un moment convivial en soirée. Ceux qui le souhaitent pourraient également suivre la cuvée qui sera destinée si la qualité est bonne à un cru communal « le Pallet » et de repartir après les quelques années d’élevage nécessaire avec une bouteille du vin vendangé..
Si cela vous intéresse, contactez-moi, je transmettrais.

 

Partager l’article !   Voulez-vous vendanger le 29 septembre?: Dans le cadre des cycles pédagogiques de Vertivin, il est parfois bon d’associer un peu de pratique à …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *