Compte-rendu : séance Slovénie

Soirée Slovénie pour démarrer le premier atelier du groupe Vertivingstone de l’année. Nous faisons désormais partie des rares français à avoir goûté 11 vins slovènes d’affilée. Une dégustation intéressante. Aucun vin n’était dénué d’intérêt. Les influences italiennes se font nettement sentir sur l’Est du Pays… les vinifications en levures naturelles, les pratiques biodynamiques sont bien ancrées. De façon générale, j’ai l’impression de vins moins «techniques» que sur l’Autriche voisine… mais ce ne sont que 11 vins… loin de moi l’idée de tirer des enseignements péremptoire sur la viticulture du pays. C’est juste un avis qui ressort de cette dégustation. L’absence totale de bouchons à vis/bouchons plastiques même sur les vins « fruités » et la présence de liège de très bonnes qualités, renforcent cette impression.

 

Posavje, Bela Krajina, Domaine Sturm, Laski Riesling 2008 (6€ www.Evino.si)
Nez aromatique, fruité, la bouche est assez riche, ronde portée par le glycerol de l’alcool. Rétro-olfaction balsamique. Consensuel. Bien+ (12 points)

 

Podrajve, Stajerska, Steyer, Ranina 2008 (7€ www.Evino.si)
Premier nez d’agrumes, puis miellé/lacté. Notes pyrogénées. Suspicion de léger bouchon au nez mais la bouche est précise, stricte et assez longue aromatique ment. Bien ++ (3 points).

 

Primorje, Brda, Quercus Rebula 2009 (6,95€ Cave de l’inattendu Vertou)
Moyennement aromatique, floral, fruit cuit. Bouche mure ronde et fine assez longue. Bien++ (1 point)

 

Primorje, Brda, Movia, Gredic, Furlanski Tokaj 2009 (13€ www.evino.si)  
Surprenant nez de cassis, eucalyptus, notes cuites en fin de bouche (caramel) qui indique là encore une maturité optimale du raisin. La bouche est complexe, tapissante, nette. Amer de maturité marquée. Belle longueur. Joli vin. Très Bien ++ (21 points, meilleur vote ex aequo)
 

Primorje, Brda, Quercus Cuvée Beli 2008 (6,95€ cave de l’Inattendu Vertou)
Moyennement aromatique, fruité, notes de champignon blanc. Bouche enrobée un peu butyrique. Pas très long. Je ne suis pas complètement emballé par cette cuvée partiellement élevé en fût mais le groupe a apprécié. Bien (12 points)

 

Primorje, Istra, Rojac, Stari d’or 2006 (14.40 www.evino.si)
Nous entrons dans un monde oxydatif avec cette cuvée de cépages théoriquement variétaux (Malvoisie, Muscat, Pinot gris, Chardonnay). Nez volatile de Verveine-orange pour ce vin trouble. Là encore, évidente maturité à la limite de la sumaturité, léger sucre résiduel d’une fermentation pas complètement finie. La fin de bouche s’étiole un peu sur de la tisane. Salin. Bien ++ (3 points)

 

Primorje, Brda, Movia, Lunar 2006 (23,40€ via Italie)
Tendance oxydative encore un peu plus extrême. Robe orange très trouble ou les derniers ont plus à manger qu’à boire. Miellé au nez, alcool à bruler. Bouche riche en attaque, en demi-teinte en fin de bouche. En l’état, on peine un peu à voir ou ce domaine biodynamique veut en venir avec ce vin… un petit air de famille avec les Savennières de Nicolas Joly avec ce vin… doit faire ses preuves… Bien+ (3 points)

 

Primorje, Kras, Cotar, Malvazija 2003 (25,70€ via Italie)
Encore un nez évolué… ce qui est normal pour un vin de 8 ans. Herbes aromatiques, sauge. Bouche assez structurée, légere sucrosité, tension assez fine. Florale en attaque de bouche (pot pourri). Bel amer. J’aime bien. Très Bien (3 points)

 

Primorje, Brda, Ferdinand, Ribolla 2003 (12.60 via Italie)
Fruité, rond, léger bois. Simple mais bien fait. Bien++ (5 points)

 

Primorje, Brda, Edi Simcic, Rebulla 2002 ( 23.80 www.evino.si)
Nez fumé, fin, noisette-caramel. Bouche mure, assez saline, riche, très épaisse. Il gagne en rondeur ce qu’il perd en sveltesse. C’est un choix que je respecte. C’est très bon. Très Bien + (21 points : second vainqueur ex aequo du collectif ce soir). et étiquette sympa avec ce chien savant qui joue du tambour…

Primorje, Istra, Korenica & Moskon, Kortinca, Refosk 2006 (13€ www.evino.si)
Seul rouge de la soirée. Nez floral (pivoine, fleur de pavot) framboise. L’attaque est ronde, confite. La finale est marquée par une acidité inédite d’un vin mur mais qui n’a certainement pas vu de fermentation malolactique. C’est surprenant selon nos canons gustatifs mais ce n’est pas déplaisant du tout… Bien++ (2 points)

 

Partager l’article !   Compte-rendu : séance Slovénie: Soirée Slovénie pour démarrer le premier atelier du groupe Vertivingstone de l’année. Nous faisons désor …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *