Compte-rendu séance « Vermentino » – Vertivinus – Jeudi 20 janvier 2011

La première séance du groupe Vertivinus pour cette année 2011 a pour thème le vermentino.

Appelé aussi rolle, malvoisie, picabon, il serait issu selon Pierre Galet de la malvoisie de Madère OU il serait né en Anatolie puis amené en Italie par les Génois. Le lien génétique de parenté avec le pigato de Ligure ou le favorita du Piémont.

Cepage-Vermntino.jpg

Sa maturité est tardive de 2ème époque (3 semaines et demi après le chasselas B ) C’est un cépage sensible à la pourriture et l’oïdium ; il apprécie les zones aux amplitudes thermiques modérées.

Le vermentino produit des vins riches, à la robe claire à très claire, parfois manquant d’acidité avec une forte intensité aromatique.

 

En 2000, on comptait 2700ha plantés en vermentino en France dont 50% en Corse (un peu moins de 4000ha en Italie) C’est plutôt un vin d’assemblage autorisé dans le Languedoc-Roussillon, le Rhône Sud, la Corse, principalement pour les appellations Coteaux d’Aix, Corbières, Cotes de Provence, Minervois. Les « purs » vermentino sont localisés en Corse et en Sardaigne.

 

La dégustation se compose de huit vins qui font l’objet d’une notation de 0 à 5 (0 = pas pertinent, 5 = très pertinent) sur les critères suivants :

• Intensité olfactive,
• Note florale,
• Note fruitée,
• Note épicée,
• Note végétale,
• Note minérale,
• Note empyreumatique.

 

AOC Sartène 2008 Sant Armettu (8.37€) : robe claire, nez d’intensité moyenne avec des notes citron, aubépine et miel. La bouche est salée et grasse avec des arômes de menthe fraîche. On note une note d’acidité en fin de bouche.  Bien.

 

Patrimonio Nicolas Mariotti 2008 (17€) : robe jaune paille, notes olfactive de pamplemousse, puis de fleurs blanches et de bois coupés. L’attaque en bouche est chaude, poivrée. Amertume en fin de bouche. Bien +.

 

Coteaux du Languedoc Domaine du Dausso Cuvée inattendue 2008 (8€) : robe jaune paille. Premier nez un peu réduit puis on note des arômes d’abricot. La bouche est chaude quoique plus aqueuse que le vin précédent. Note grillée. Assez bien.

 

Côtes de Provence Domaine Gavoty Cuvée Clarendon (15€) : robe jaune clair. Note olfactive de miel (intensité moyenne), puis arôme de rose et de maquis vert. L’attaque en bouche est chaude avec des arômes de cannelle et de poivre.  Note salée et crémeuse. Belle longueur. Très Bien.

 

Vermentino di Sardegna Opale Bianco 2009 (9.80€) : robe jaune clair. Premier nez un peu réduit, puis note olfactive d’agrume. Attaque en bouche fraîche, mentholée avec un peu de gras. Fin de bouche aqueuse. Bien.

 

Bolgheri Superiore, Guado al Tasso (Antinori) 2009 (14.90€) : robe jaune clair. Nez aux arômes de citron, litchi et lilas. La bouche est chaude avec des notes d’écorces. Assez bien +.

 

Vermentino di Sardegna Argiolas, Is Argioas 2009 (9.90€) : Robe jaune or. Notes olfactives de citron, fleurs d’oranger et de clou de girofle, intense. La bouche est chaude et grasse. Bien +.

 

Patrimonio Antoine Arena Carco 2009 (18.90€) : robe jaune or. Au nez, arômes fumé et de citron et de thym. La bouche est chaude et salée. Assez bien.

 
Le diagramme ci-dessous, résultant des notes accordées par chaque dégustateur présent à ma table met en évidence que les notes florale et empyreumatique sont des caractères discriminants.
L’intensité de ces vins est élevée (tous supérieurs à 2.5)

toile-Vermentino.jpg
 

Dernière dégustation :

Colli di Luni, Cantine Lunae Bosoni, Etichetta Nera, 2007 (16.90€) : nez aux arômes de pétrole, d’ammoniaque et de fruits secs. La bouche est salée, chaude voire brulante. Le vin semble un peu plat. Moyen.

 

 

Partager l’article !   Compte-rendu séance « Vermentino » – Vertivinus – Jeudi 20 janvier 2011: La première séance du groupe Vertivinus pour cette année 2011 a po …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *