Compte-rendu de dégustation : Champagnes Grands-Crus

L’ensemble de ces champagnes a été carafé 1h environ. Ce fût une belle soirée consacrée aux Villages Grands Crus de Champagne. Dans l’ensemble ce fut une belle série homogène. J’ai été personellement séduit par la netteté des vins des producteurs biodynamistes champenois qui peut faire défaut dans d’autres régions viticoles.

En outre, la perception de vinosité n’a pas grand-chose à voir avec la proportion de Pinot noir… on lit sur les blogs et forum telllement de « vineux » quand arrive le pinot noir dans un assemblage de champagne qu’on ne sait plus trop ce que signifie ce terme.

 

 

Janisson & Fils – Grand Cru Verzenay Brut Rosé 24,50 (www.plus-de-bulles.com)
Nez moyennement expressif : fleur des prés, grillé. La taille de la bulle est moyenne à fine (regoûté après les champagnes plus âgés elle parait bien sûre un peu plus grossière mais bue en tant que tel, c’est très acceptable.) Effervescence plutôt intense sans en être trop envahissant. Rétro-olfaction d’amande et de fruits secs. Bien ++

 

Benoît Lahaye – Champagne Grand Cru Bouzy Brut Nature 29,70 (cave l’Endroit et le Verre, Clisson)
Un nez qui évoque certains pétillants naturels ou ressort assez nettement à mon nez un arome d’amande. La bulle ici est par contre un peu envahissante… une peu folle… moins maîtrisée peut–être, un peu jeune sans doute. La tension en bouche en revanche est remarquable ; superbe capacité de l’acidité à rallonger la bouche et les arômes de rétro-olfactions (fruits secs). Très Bien + (3 points) et je me hasarderai sans doute à prédire une note largement supérieure après un an de cave quand la bulle se sera un peu assagit.

 

Francis Boulard – Champagne Grand Cru Mailly Extra Brut (28€ www.vins-etonnants.com)
Même assemblage que benoît Lahaye (90% Pinot noir) et un vin qui s’exprime totalement différemment. Nez puissant, vineux (au sens littéral et non poétique c’est à dire : qui sent le vin – comme peut sentir un village viticole au moment des vendanges), bois humide/humus, cognac. Belle trame de bulle de taille moyenne. Bouche vineuse, superbement saline, puissante… moins long et moins tendu que le précédent mais un caractère trempé. Très bien + (1 point)

 

Larmandier-Bernier – Champagne Grand Cru Cramant, Vieilles Vignes de Cramant 2005 Extra-Brut 50,95€ (www.plus-de-bulles.com)
Superbe nez très intense, sec, précis. Noisette grillée, cari. Bouche très crémeuse, remarquable finesse de bulle et de trame de bulle. Extrêmement long en bouche. Des effluves empyreumatiques et balsamiques se poursuivent longuement. Excellent. (15 points – unanimité et vainqueur du collectif ce soir)

Barnaut – Champagne Grand Cru Bouzy Brut Millésimé 2000 (22,95€ Leclerc Nantes Atout Sud)
Nez aromatique de caramel, algues cuisinées, humus, vin rouge (vineux). La bulle est d’une bonne finesse, précise. La bouche est un peu courte bien qu’il soit aromatiquement très long (arômes de vieux fûts…). Il se défend bien. Très Bien (2 points)

 

Henri Giraud – Champagne Grand Cru Aÿ, Hommage à François Hémart brut  (39,90 – La Cave à l’envers Pont St Martin)
Nez très expressif. Superbes aromes floraux : jasmin / thé au jasmin, brioche (le champagne du goûter de Noël !). La bulle est très intéressante de taille assez fine, l’effervescence est très importante en attaque puis s’efface totalement pour laisser place quasiment à un vin tranquille. Tension intéressante construite à la fois sur son acidité et sur son amer. Un Champagne mur. Très Bien++ (11 points)

 

De Sousa & Fils – Cuvée 3A, Champagne Grand Cru (Aÿ, Ambonnay, Avize) Extra Brut (34,50 – www.plus-de-bulles.com)
Nez frais, assez intense, beurré. Bouche épaisse, grasse mais une bulle quasiment inexistante… légèrement frizzante. Un vin qui paraît très simple au milieu des deux autres. Décevant malgré une tension correcte. Nous ne comprenons pas du tout les critiques que ce vin a pu avoir… soit la bouteille a eu un problème, soit c’est un faux, soit c’est un vin qui ne mérite pas le prix qu’il coûte. Bien (0 points)

 

Egly Ouriet – Champagne Grand Cru, VP (Vieillissement Prolongé) – Extra brut – Ambonnay, Bouzy, Verzenay.   (54,95 € www.plus-de-bulles.com)
Nez très expressif, plus oxydatif ;  amande amère, amande caramélisée. Bulle fine, précise, crémeuse. Bouche assez grasse, amer marqué. Bonne longueur/ bonne tension. Un vin très bien structuré autour d’un consensus épaisseur/tension. Et somme toute une bouche bien jeune… Très Bien +(+) (10 points)

 

 

 

Partager l’article !   Compte-rendu de dégustation : Champagnes Grands-Crus: L’ensemble de ces champagnes a été carafé 1h environ. Ce fût une belle soirée consa …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *