Séance Libertivin – Accords vins et foie gras

Vertivin a confié l’animation de cette séance Libertivin dédiée aux accords mets vins au caviste orvaltais on line “Vins et Indépendance” avec pour seul mission de boulverser les idées reçues. Mission réussie si l’on en croit la plume d’Elsa…

 

Quel vin boire avec un foie gras ?

Lors de cette soirée, nous avons dégusté 8 vins de la sélection « Vins et indépendances » avec un foie gras.

Vins et indépendance a pour activité principale la vente de vins en ligne. Je vous conseille une petite visite sur leur site si vous désirez découvrir quelques beaux vins.

Jean-Louis Chauveau, membre fondateur de cette société, a animé cette dégustation dans la bonne humeur.  En introduction, Jean-Louis nous présente son parcours qui peut se résumer en quelques mots : amateur passionné d’œnologie pendant 20 ans, « Fou-furieux du vin, de la dégustation et des accords mets-vins », il bascule en 2004 du côté obscur et devient “‘professionnel-bénévole” en créant Vins et indépendance avec Bénédicte Ségard.

 

Pour découvrir les 8 vins proposés et évaluer leur accord avec le foie gras, la méthode est la suivante : tout d’abord les vins sont dégustés à l’aveugle  puis nous évaluons l’accord.

 

Domaine des Lambrays ; Morey Saint – Denis ; 2006 ; 35€20 A l’œil, l’intensité colorante peu soutenue nous met déjà sur la piste du pinot noir.Le nez renforce cette première idée : il est intense, complexe aux notes de petits fruits rouges, groseille, cassis, notes de sous bois, notes épicées. Certains sont sensibles aux notes poivrées  que présente ce vin, au point de l’envisager comme étant à base d’Aunis. La bouche est aromatique, dominée par la groseille à maquereau. Une belle acidité et une bonne persistance aromatique. TB

Concernant l’accord avec le foie gras, les avis sont partagés. Certains ne semblent pas apprécier l’accord de structure c’est-à-dire que  la structure plutôt légère du vin ne porte pas suffisamment la richesse du foie gras. Jean-Louis propose alors d’améliorer l’accord aromatique en accompagnant le foie gras d’une gelée de fruits rouges.

 

Domaine de l’Edre ; Côtes du Roussillon Villages ; « Edre » ; 2008 ; 26€00

La couleur rouge soutenu nous éloigne de la Bourgogne et nous pensons mettre le cap vers le Sud. Le nez ne nous contredit pas : concentré, épicé, fruits noirs. L’attaque  est souple et la bouche est volumineuse, soyeuse et dense. Environ la moitié des dégustateurs plébiscitent l’accord avec le foie gras : l’onctuosité des deux produits  est appréciée. Bien

 

Domaine Pierre Luneau-Papin ; Muscadet Sèvre et Maine ; « Pueri Solis » ; 2005 ; 12€90

 Le nez est moyennement intense mais élégant. Il évoque des fruits très mûrs comme l’abricot, l’ananas aussi la pomme cuite et des fleurs blanches. C’est précisément à ce moment là de la soirée que, virtuellement, mentalement, les dégustateurs présents se séparent ! Une partie est en Alsace tandis que certains autres sont dans La Val de Loire, pariant sur un chenin blanc. En bouche, la texture est très crémeuse et l’acidité plutôt faible. Ce vin manque un peu de nervosité pour un accord parfait avec le foie gras. Vous l’aurez compris, ce muscadet, oublié 42 mois sur lies, est atypique. Bien

 

 Domaine Huet ; Vouvray ; « Le Mont » demi-sec ; 2007 ; 18€80 C’est un nez typique de Chenin blanc : note “terreuses” pierres, gentiane puis ensuite (avec aération) plus exotiques. Notre groupe de dégustateurs est à nouveau réuni entre Vouvray et Mont-Louis. En bouche, l’équilibre acidité/sucre est exemplaire. De superbes notes minérales et de beaux amers. TB

 L’accord avec le foie gras est parfait.

 

Domaine Zind-Humbrecht ; Alsace ; Pinot Gris ; « Calcaire » ; 2007 ; 22€40 

Hormis les notes d’acescence, le nez est subtil et d’une grande complexité aromatique : épices, notes grillées, vanille, fruits cuits, confits, champignon. La bouche est…magnifique ! Ronde et vive à la fois. Arômes d’orange et de fruits confits mais le plus remarquable est l’équilibre entre le sucre résiduel et l’acidité, la finesse et la lonlonlonlonlongueur…….TTB Sans surprise, ce vin s’accorde très bien avec le foie gras.

 

Domaine Cauhapé ; Jurançon ; « Noblesse du temps » ; 2004 ; 30€60

 Comme le vin précédent, le nez est marqué acescence. Aussi, il offre des arômes de fruits exotiques : ananas, mangue, des notes vanillées et épicées. Globalement, le nez est imposant. Pour les dégustateurs persuadés d’être à Sauternes voire Montbazillac, je vous suggère de descendre plus au sud. La bouche est nerveuse et onctueuse. Assez bonne longueur sur l’amertume et l’acidité. AB L’accord avec le foie gras fonctionne évidemment très bien mais c’est un grand classique.

 

Partager l’article !   Séance Libertivin – Accords vins et foie gras: Vertivin a confié l’animation de cette séance Libertivin dédiée aux accords mets vins au …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *