Compte-Rendu – Séance Jurançon – Groupe Vertivingstone.

Chaque dégustateur disposait de 3 points à attribuer aux 3 vins préférés.

Voici le compte-rendu de la séance du 6 novembre 2007 sur le thème du vignoble de Jurançon

Jurançon Clos Guirouilh 2005 (7.90€ FAV Carrefour)

C’est un vin assez discret ; vraisemblablement fermé comme tous les autres 2005 que nous avons goûtés. Vanille, datte, un peu d’alcool. La bouche est sucrée sans beaucoup de volume et finit un peu vite. Moyen + / A revoir (3 points)

 

Jurançon Camin Larreyda Au Capceu 2007 (18€, www.viniversa.com)

Une explosion aromatique de mangue, poire mure, agrumes confits et notamment citron confit. Sensation de caramel, cire d’abeille. Un beau volume, moins de sensation sucrée. Acidité + … à peu près dans la norme pour un Petit Manseng… rétro sur des notes de tabac. Bel équilibre d’ensemble. Un beau vin. Excellent (8 points)

 

Jurançon Uroulat 2007 (16.90€, www.viniversa.com)

Nez discret, je pense un peu réduit. A l’aération des notes de peau de clémentine.

Il n’a pas été vinifié pour être flatteur aujourd’hui. Une texture moins démonstrative que le précédent : moins d’alcool, moins de puissance avec je ne sais quoi de sensation de léger végétal en bouche… après la peau, c’est la feuille de clémentine. Acidité ++.

Potentiellement pas mal, mais nous sommes dans l’impossibilité de l’évaluer à ce jour. A revoir (4 points).

 

Jurançon Domaine de Bellegarde Cuvée Thibault 2006 (15€, www.viniversa.com)

Cierge, cire, coco ressortent de ce vin très acescent (volatile diront d’autres avec un côté piquant de la volatile en bouche que je n’ai pas ressenti). La bouche est très démonstrative avec un gros sucre, beaucoup de gras. Une grosse concentration. Massif mais assez long… porté par la volatile sans doute. Bien ++ (2 points)

 

Jurançon Clos Lapeyre La Magendia de Lapeyre 2005 (16€, www.viniversa.com)

Nez fermé, léger bois. Bouche tapissante et une sensation de relativement peu de sucre. Acidité ++, noisette en fin de bouche… fermé, compact, pas en place. Une agitation frénétique ne parvient pas à le faire sortir de son verre… du potentiel mais non évaluable à ce jour. A revoir (0 points)

 

Jurançon Domaine de Souch Cuvée Marie Kattalin 2005 (28€, www.viniversa.com)

Encore un nez encore dans une période de fermeture. Léger confit. Attaque dense magnifique tension qui porte ce vin par vagues successives. Légère noix/fruit sec en fin de bouche. Longueur et tension superlative. Incrachable malgré sa période de fermeture. Grand Vin. (12 points)


Jurançon Domaine de Bru Baché. Quintescence 2004 (19.90€, Cave / Bar à Vin “L’entre-pots”, Pornic) 

Alcool / alcool à bruler, thym, agrumes, fruits secs. Grosse bouche, du gras, du glycérol, de la chaleur. Acidité ++. Légère noix en finale. Bien + (5 points)

 

Jurançon Domaine de Bordenave Cuvée Savin 2003 (19€, Cave des Rochettes, Montaigu)

Tilleul et miel de fleur, encaustique. Un nez qui pète bien. Moelleux, bien gras, peu d’acidité. Gourmand. Très Bien (6 points)

 

Partager l’article !   Compte-Rendu – Séance Jurançon – Groupe Vertivingstone.: Chaque dégustateur disposait de 3 points à attribuer aux 3 vins préférés. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *