Vertivinus – Alliance Chèvre – vins

Voici le compte-rendu de dégustation que j’ai rédigé “à froid” le lendemain de la dégustation comme je suis parti avec tout les fonds de bouteille… privilège présidentiel… faute de stock-options et de parachutes dorés, les dirigeants se retranchent sur les fonds de bouteille. Je n’ai pas pris de note sur les vieux Muscadet apportés par Alain Couillaud et qui n’ont pas démérités dans la dégustation. Immense merci à l’élevage caprin bio de la Galaxie au Loroux Bottereau de nous avoir accueilli. Et n’oubliez pas de leur rendre visite sur le marché de Vertou le Samedi matin.

Fiefs Vendéens Mareuil Mourat Château Marie du Fou blanc 2007 (8€ Cave de Pascal Luneau Vertou)

Nez modérément expressif. Fruits blancs, lacté, légèrement floral, noisette. Attaque très grasse, un peu retenue, bien fait, boisé encore un peu présent en bouche. Juste acidité marqué par des notes de zeste de citron en finale. Bien ++

 

Coteaux Giennois Joseph Balland-Chapuis 2006 (7,40 €  Le plein d’épices Vertou

Nez de chèvrefeuille, de citronnelle, fruité. Notes d’alcool à brûler légèrement métalliques à l’aération. Bouche beaucoup plus typé Sauvignon que le nez : végététale, buis, convenablement dense, acidité assez marquée Bien +


(le fief vendéen l’emporte sur le fromage frais face à un coteau giennois qui impose sa structure aromatique au chèvre. Les deux alliances marchent cela dit)

Alsace Grand Cru André Scherer Riesling Pfersigberg 2005 (Propriété : 12,50 € à l’époque… vient de prendre 2€ en un an)

Bombe aromatique d’une rare complexité : thym, camphre, citron vert. Eblouissant. Bouche ample, raffinée. Amer assez marqué. Finale florale Très Bien ++

 

Chablis 1er cru Vaillons Vincent Dauvissat 2003    (Aux Quatre Couleurs : 25,12 €)

Assez boisé au premier nez, pomme, brioche à l’aération. Belle attaque mure mais délicate, ronde caramélée. Supporte assez mal l’aération d’une journée (éthanal). Bien… un peu décevant au regard de la réputation du domaine.


(Le Chablis l’emporte sur l’alliance avec la tomme de Chèvre)

Muscadet Serge Batard Les Hautes Noëlles 2002 (7 € propriété)

Robe jaune foncée, nez marqué à l’ouverture par l’ananas, la vanille et la noix de coco… assez conforme aux nez de cette cuvée quel qu’en soit le millésime, à l’aération le nez se complexifie sur de l’arnica. Texture intéressante, bois assez marqué. Acidité assez élevée. Bien +

 

Sancerre Pascal Cotat Les Monts Damnes 2004 (Aux 4 couleurs 25,12 €)

Nez très droit, floral, gentiane, racinaire. Superbe bouche avec la plus belle tension en bouche de la dégustation. Une bouche qui se complexifie à l’aération. Acidité marquée. Encore un très beau potentiel. Il y a un vinificateur talentueux derrière ce vin. Excellent


(non noté ici, la meilleure alliance avec un chèvre affiné est un troisième vin : un très joli Muscadet de Sèvre et Maine 1999 du Domaine du Haut Planty apporté par son propriétaire Alain Couillaud)


Côtes du Rhône blanc Saint Cosme 2007

Nez très aromatique, fruits de la passion, banane, mangue, poire. Soupçons de caprylates d’éthyle au premier nez, léger gaz résiduel. Après aération bouche nettement fermentaire levure de boulanger, bière. Amer marqué. Décevant en l’état.

 

Vouvray demi sec Domaine de la Fontainerie Coteau les Brulés 2005 (8,60 € Propriété)

Nez plus discret, fin, fumé, racine d’Iris… on s’attend à un vin sec… et non point. Bouche onctueuse, dense, rétro fumée, sensation légèrement rôtie. (Botrytis ? Ce n’est pourtant pas la région). Plus de longueur n’aurait pas nuit, mais très beau vin et excellent rapport qualité prix. Très Bien ++


(Malgré un sucre un peu trop marqué pour le fromage, le Vouvray remporte l’alliance avec une pyramide affinée)

(le trio gagnant)

Maury Mas Amiel Vintage Blanc 2007 (18€ Cave de Pascal Luneau)

Nez assez floral, fruité… et à l’aveugle, la première comme la deuxième fois, je pense que je l’aurai mis dans les Sauvignon… curieux. Sucré, fermentaire, lui aussi… un petit peu de gaz carbonique résiduel finale acidulé sur du citron vert. Très jeune mais un beau potentiel et un bel équilibre. Très Bien

 

(11 € Vino Vini)

 

Partager l’article !   Vertivinus – Alliance Chèvre – vins: Voici le compte-rendu de dégustation que j’ai rédigé “à froid” le lendemain de la dégustation comme je …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *