CR Champagne de la séance Libertivin

Voici le compte-rendu de Romain sur la séance Champagne de Libertivin du 16 décembre 2008.


Marcel Vezien

Cuvée Eagle Two Brut (25 € L’orée des Vignes)

Nez : élégant mais simple évoquant la pêche fraîche, la poire avec des notes anisées et florales.

Bouche : demeure douce et simple, la bulle est d’une finesse somme toute correcte. Un champagne classique.

Correct

 

Drappier

Brut nature (Zéro Dosage) (25,50€ Vino Vini)

On retrouve des notes de fruits frais ainsi qu’un coté amande qui apporte plus de richesse. La bulle est en revanche assez mousseuse en bouche et laisse une impression finale assez grossière.

Moyen.

 

Gonet-Medeville

Rosé Extra-Brut (22€ CavePrivée.com)

Nez : assez évolué avec des variations de fraises cuites, de noix et de pêche de vigne.

Bouche : marquée par une acidité et une amertume notable, on perçoit de nouveau ces notes de noix, noisette légèrement torréfiées, la bulle reste plutôt grossière et mousseuse tandis que la finale s’avère plutôt vive.

Moyen

A voir également : http://www.degustateurs.com/forum/forum_posts.asp?TID=12788&PN=1
 

Locret-Lachaud

Rosé Cuvée Spéciale 1er cru. (20,50€ Caves de Longchamp)

Nez : marqué par la fraise et la framboise fraiche, il est précis et non dénué de finesse.

Bouche : très droite et précise on y retrouve une dominante de fruits rouges très frais, de pore et une belle impression florale. La finale est agréable même si on apprécierait une bulle plus élégante.

Bien

 

Ruinart

R de Ruinart (36€ Vino Vini)

Nez : intense, on remarque de suite que l’on a affaire à un champagne ayant bénéficier d’un élevage soigné. Des notes briochée, pêches de vigne, raisin frais, une impression presque terpénique, toasté et beurrée.

Bouche: riche et assez épaisse elle reste pourtant très précise et équilibrée avec des nuances très beurrées, une légère amertume en finale.

Bien++

 

Larmandier-Bernier

Terre de Vertus 1er Cru (propriété env. 25€)

Nez : intense, légère acescence avec des notes exotique, de mangue, noix et de brioche fraichement cuite.

Bouche : très épaisse et mure marqué par un coté brioché presque toastée. Evoluée. La bulle montre une agréable finesse.

Bien

 

Egly-Ouriet

Brut VP  (42€, Vino Vini)

Nez : précis et droit sur des nuances de brioche, d’abricot, d’amande et de frangipane. Belle complexité.

Bouche : puissante et magnifique de finesse, la palette aromatique s’oriente sur une impression de frangipane et un coté beurre frais, grillé et pralin chaud. Superbe équilibre.

Excellent

 

Billecard-Salmon

Cuvée “Nicolas François” Brut 1998 (72€ – Cave de Longchamp)

Nez : très complexe qui rappelle le citrus, le zeste de citron, la groseille, le beurre et le tilleul.

Bouche : magnifique attaque avec un touché de bouche  très crémeux, étonnant de droiture. La finale laisse une impression très floral et de fruit rouges légèrement. La bulle, particulièrement fondue, est superbe d’élégance.

Excellent

 

Partager l’article !   CR Champagne de la séance Libertivin: Voici le compte-rendu de Romain sur la séance Champagne de Libertivin du 16 décembre 2008. …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *