Coteaux-Varois-en-Provence : Compte rendu de Dégustation

Séance dédié à l’AOC coteaux varois en Provence chez Vertivin. Grace à une dynamique maison des vins, il est assez facile de récupérer les belles cuvées des bons vignerons de l’appellation et de se faire une idée sur sa progression.

Atchoum, Snurfl. C’est avec un joli rhume que j’ai vécu cette séance de dégustation. J’ai tenté de confronter mes impressions olfactives avec mon voisin… qui cela tombait bien était caviste. Pour tenter de restituer un compte rendu de dégustation de l’appellation.

La dégustation s’est déroulée en aveugle : seuls le millésime et les cépages étaient connus. Les noms des bouteilles et leurs prix dévoilés à la fin.

Coteaux-varois-en-Provence blanc, Domaine Saint Mitre 2016
Nez frais, floral, pierreux, amande. La robe est très pâle, la boucheoffre une sensation de subtil Sucre residuel associé à une belle vivacité. Assez long en bouche. Un vin agréable et digeste. Bien++ (7 points)

Coteaux-varois-en-Provence blanc, Dommaine de Loou 2016
Nez fermentaire, bonbon anglais. La bouche est douce, peu vive rendant l’impression d’ensemble assez linéaire.. Un peu décevant. Bien ( 1 point).

Coteaux-varois-en-Provence blanc, Domaine la Calisse, Patricia Ortelli 2016
Nez discret, aubépine, agrume pour mon voisin. La bouche est bien structurée avec une belle matière et de jolis amers de blanc de peau de pamplemousse. Concentré, c’est un vin vif et bien tendu. Très Bien + (6 points)

Coteaux-varois-en-Provence blanc, Château Miraval 2015
Nez très aromatique, puissant de pèche et d’abricot. La bouche est charnue et offre un léger amer de pamplemousse très fin. C’est un vin bien tendu, très droit. Bien fait. Bravo Angelina et Brad. Très Bien + (10 points)

Coteaux-varois-en-Provence rosé, Château Chaberts 2016
Nez un peu vineux, agrume selon mon voisin, la bouche est un peu maigre pour un vin de qualité. Court. Il n’y a pas de défaut mais ce vin semble un peu manquer d’âme et de relief. En même temps peu de rosés m’emballent… Moyen/Bien (4 points)

Coteaux-varois-en-Provence rosé, Château de Fontainebleau, Louis Baptiste 2015.
C’est un rosé plus structuré, avec plus d’alcool perceptible, avec des notes plus empyreumatiques de noisette ou d’amande. Jolie matière. J’ai encore un peu de mal à être convaincu mais ce rosé-là me plaît mieux. Bien + (2 points)

Coteaux-varois-en-Provence, rouge, Château Margillière, Hautes Terres 2015
Sous un nez de fruit des bois (et de bois des fruits un peu aussi), nous avons une attaque ferme et souple, un tanin fin avec une trame serrée, tapissant avec une certaine fraîcheur en bouche. Le tanin colle encore un peu. Il faut le garder au moins 5 ans en cave pour qu’il se civilise. Très Bien/ Très Bien +

Coteaux-varois-en-Provence, rouge, Domaine du Deffends, Le Champs de la Truffière 2014
Nez de fruit frais. La bouche offre une attaque assez gourmande et un tanin puissant mais fin et précis. Elle est marquée par une vivacité (signe d’une vendange assez précoce sur le cépage cabernet sauvignon sans doute) qui est encore dissociée du reste du vin. L’association tanin/acidité, je l’avais prédit auprès de mon voisin, ne plaît pas au groupe. Il me semble toutefois que les notes permettant de faire une belle partition sont bien présentes. Une garde de 5 à 10 ans est toutefois nécessaire. Très Bien + (1 point)

Coteaux-varois-en-Provence, rouge, Château d’Ollières 2013
Arômes de fruits noirs compotés, vanille, la bouche offre dès l’attaque une sensation sucrée, des amers notables et la sensation d’un tanin sensiblement plus haché, plus grossier. Note assez vive également. Un vin qui me séduit moins. Bien / Bien+ (6 points)

Coteaux-varois-en-Provence, rouge, Château Thuerry, Les Abeillons 2012
C’est un vin fruité, frais, un joli volume en attaque. Charnu, légère sensation de chaleur de l’alcool en bouche, de beaux amers, tanins fins encore collants. Un joli vin que j’encaverais avec plaisir. Très Bien + (10 points)

Coteaux-varois-en-Provence, rouge, Château Margüi, Titien de Margüi 2012
Arômes de fraise écrasée, la robe est plus claire. La bouche est gourmande, souple, mure, digeste le tanin fondu. Enfin un vin prêt à boire pourrait-on dire. Finale sur la prune/pruneau. Un style moins sulfité vraisemblablement par rapport à ce que nous avons goûté précédemment. Moins « typique » mais très agréable à boire dans l’immédiat. C’est bien l’avis du groupe. Très Bien (15 points – vainqueur du collectif ce soir.)

Résultat de recherche d'images pour "chateau marguii 2012"

Fié Gris / Sauvignon Gris : places libres ce mardi 26 septembre

Dans le cadre des séances Verticadet, il y a quelques places disponibles ce mardi 26 septembre à 20h30 pour une séance dédiée aux vins de pays du cépage Sauvignon Gris dit « Fié Gris » dans le vignoble nantais et les pays de Retz. C’est l’occasion de faire un tour d’horizon sur ce cépage et la manière dont 14 vignerons du pays nantais le restitue.

Résultat de recherche d'images pour "fié gris"

Tarifs adhérent : 7€ – Non Adhérent : 13€
Contactez-moi si vous êtes intéressés.

Inscriptions Ateliers Libertivin 2017-2018

Le fonctionnement pour les inscriptions aux ateliers Libertivin va être sensiblement le même que l’an dernier : Frédérique va envoyer à partir du 1er septembre un bulletin d’inscription aux ateliers Libertivin aux adhérents 2017-2018 et personnes qui ont contacté l’association pour essayer d’avoir une place aux ateliers. Vous aurez jusqu’au 9 septembre pour que votre bulletin et votre règlement nous parvienne.

Les places restantes seront attribuées lors de la journée des associations de Vertou samedi 9 septembre 2017.

Voici la liste des ateliers à la carte dits « Libertivin » :

–  Haut-Piémont (avec Stephane Maugest) le 14/11/17

–  Les défauts des vins (avec Romain Mayet)  le 16/01/18

–  Mercurey 1er Cru (avec Philippe Cabaz) le 20/03/18

–  Crozes Hermitage (avec Patrick Audrain) le 22/05/18

–  Moelleux de Loire (avec Greg le Roux) le 05/06/18

MuscaDay : 14 juillet dans les Coteaux de la Loire

Vertivin a une tradition ancestrale qui consiste à organiser une sortie dans le vignoble nantais le 14 juillet.

Cette année, nous voulions profiter du fait que Romain ait beaucoup tourné dans le vignoble des coteaux de la Loire entre Thouaré et Ancenis et entre Liré et la Varenne pour passer une journée dans les parcelles du Muscadet Coteaux de la Loire et notamment des belles parcelles qui verra naître, nous l’espérons, une nouvelle appellation communale « Champtoceaux ».

En quoi consiste la journée ? Et bien on se donne rendez-vous dans un endroit, on mutualise les voitures et on part visiter les belles parcelles du vignoble, on fait des trous dans le sol à la tarière pour essayer de comprendre la géologie de l’endroit. On se raconte l’histoire de l’endroit et quand vient midi, on sort des pique-niques du sac, quelques bouteilles de Muscadet des Coteaux de la Loire qui surgissent naturellement. Dans la mesure du possible on passe un moment chez un vigneron du coin.

Pas besoin d’être adhérent pour participer à cette journée. Je suggère que nous nous retrouvions à 9h00 au Parking Busway de la Porte de Vertou le 14 juillet 2017.

Par contre, les personnes intéressées sont invitées à me contacter avant le 7 juillet pour prévoir les capacités d’accueil éventuels.

Corse-Calvi : compte-rendu

Vignoble de l’année, ni plus ni moins : c’est ainsi que qualifie Michel Bettane le vignoble de Corse-Calvi dans l’édition 2017 de son guide. Comme on est de nature à vouloir se faire une opinion nous même, on a demandé à Casa Vinu, restaurant – caviste de Calvi dont je ne saurais trop vous recommander la visite, de nous envoyer une sélection de bons vins de Calvi afin de se rendre compte de la chose. Cette fois-ci, les votes ont été très dispersés : pas de grand vainqueur du collectif mais une belle série de bien bons vins ma foi…

Corse-Calvi blanc, Clos Columbu 2016
Arômes jeunes et fermentaires, bonbon, abricot, Bouche souple, facile, légers amers. Classique mais bien fait. Bien++ (1point)

Corse-Calvi blanc, Domaine Bernard Renucci, Vignola 2016
Nez plus réducteur… j’allais presque dire « mineral » donc avec une expression aromatique (abricot) moins intense. La bouche est assez riche, offre une jolie matière structuré sur de jolis amers. Très Bien + (13 points – vainqueur du collectif ce soir)

Corse-Calvi blanc, Domaine Maestracci, Villa Maestracci 2015
Nez très vanillé, beurré. Joli volume, crémeux voire beurré mais des arômes de planches fraîchement coupé /scierie sont très dominants en bouche. C’est une jolie matière mais ce vin est vraiment trop boisé aujourd’hui à mon goût. Je ne sais pas s’il y a une malo mais s’il y en a une elle est perceptible et pas très bien intégrée. S’il n’y en a pas, j’aimerais bien savoir d’où vient ce goût de beurre frais… Bien ++ (12points)

Corse-Calvi blanc, Domaine Alzipratu, Lume 2014
Nez fruité, aromatique. La bouche impressionne par son volume et sa largeur. épaisse, texturée, presque huileuse pourrait-on dire. C’est une matière vraiment impresionnante avec un amer qui structure parfaitement la bouche et qui l’allonge. Fruité et persistant. Très Bien ++ devrait encore évoluer très favorablement. (12 points)

Corse-Calvi rosé, Enclos des Anges 2015
Nez de cerise cuite avec une sensation un peu beurrée. La bouche est vineuse, assez épaisse, mure, crémeuse. Assez chaud (sensation d’alcool). c’est un rosé structuré comme on n’en fait pas assez doté de jolis amers. Très Bien.

Corse-Calvi rouge, Domaine Maestracci E. Prove 2013
Nez assez neutre, attaque souple mais bouche puissante, tanin qui colle aux gencives. Assez chaud, puissant. Surprenamment vif en bouche. Un vin qu’il faut carafer. La sensation d’un vin un peu rustique mais très « authentique » qu’il faut accompagner de plats goûteux. Bien++ (1 point)

Corse-Calvi rouge, L’Enclos des Anges 2015
Nez de jeune vin rouge. Quelques notes fermentaires fraîches mais aussi des touches de tabac, de cuir. L’attaque est souple, le tanin concentré, poudreux, aimable. Un vin juteux joliment vinifié mais s’il fallait râler, je l’aurais plus identifié comme un vin de la vallée du Rhône qu’un vin Corse. Très Bien ++ (12 points)

Corse-Calvi rouge,Clos Landry, Cuvée Lea 2014.
Nez boisé, un peu animal. Après les précédents vins, la bouche fait assez légère voire fluette. Le tanin est un peu rêche. Dans la série, c’est celui que je conseillerais le moins. Bien (6 points)

Corse-Calvi rouge,Domaine A. Ronca, Clos Aquaviva, Cuvée Alexandre 2011
Nez élégant évolué ou se ressent des notes fruitées de confit de myrtille et des notes d’un boisé qui a bien évolué. L’attaque est souple mais le tanin est rude, un peu collant. Notables amers. Typiquement Corse. Très Bien (11 points)

Pré-inscription Vertivin saison 2017-2018

C’est désormais le moment de se pré-inscrire pour les ateliers Vertivin de la saison 2016-2017 qui démarre en septembre.

A ce jour, (9 juin 2017), Il y a encore de la place dans les ateliers Vertivingstone et Découvertivin  mais Vertivinus, Verticadet, Salivertivin et Vertivictuailles ont été pris d’assaut.

Pour trouver le groupe qui vous correspond, vous trouverez la description complète des ateliers derrière ce lien . Je reste à votre disposition pour toutes questions.

Pour se pré-inscrire, il faut compléter le formulaire situé à cette adresse. Vous recevrez en retour un bulletin d’inscription envoyé par Frédérique que vous pourrez renvoyez à votre convenance entre maintenant et le 6 septembre 2017.

Séance Corse-Calvi Jeudi 1er juin : places libres

Ça sent les vacances :  il y a quelques places libres ce jeudi 1er juin à 20h30 pour la dernière séance Vertivingstone de l’année dédiée aux vins de Corse-Calvi blancs, rosé, et rouge.

Au programme Columbu, Renucci, Maestracci, Alzipratu, Enclos des Anges, A.Ronca, Clos Landry. Bref tout ce que la Balagne a fait de meilleur.

Tarifs adhérent : 8€ – Non Adhérent : 15€
Contactez-moi si vous êtes intéressés.