Compte-rendu Porto LBV

Compte-rendu de la dégustation Porto LBV de Vertivinus de jeudi 27 septembre 2018 par Romain : Le groupe est ressorti emballé : il y a des styles, des vins qu’on préfère plus ou moins. Mais pas de défaut, pas de vins réellement mauvais

Porto LBV Quintas Das Carvalhas 2012 : Profil vraiment musclé, dense, note puissante d’amande amère et petit fruits noir. TB+ (3ème ex-æquo de la série)

Porto LBV Taylor’s 2012 : Beaucoup plus suave et délicat, il aurait fallu goûter dans l’autre sens. Acidité plus tranchante presque séchante. TB

Porto LBV Dow’s 2011 : nez assez classique (fruits noir, épice) mais bouche suave, équilibrée, un sucre très fondu, finale séveuse en menthé. Gagnant de la soirée pour le groupe. TB+

Porto LBV Krohn 2011 : Puissant, notes de sève et bois (cèdre), cacao. Puissant en bouche, coté jus de viande, cacao, tanin poudreux. B+

Porto LBV Vista Alegre 2011 : Note de viande, champignon, humus, fruits compotés. Bonche très dense, veloutée, nappante. Très beau jus de fruits noir, cerise, cassis, amande, chocolat amer. Excellent. Du potentiel. (3ème de la soirée)

Porto LBV Noval Unfiltred 2011 : Nez intense, pierre chaude, sous bois, bois sec, besoin d’ouverture. Bouche délicate et longue, eucalyptus,camphre, tanin doux et délicat, milieu de bouche plus fruité et épice douce. Finale sur l’orange amère, salivant. Très complexe, évolu en cours de dégustation et très long. Excellent. (2ème de la soirée)

Résultat de recherche d'images pour "noval unfiltered 2001"

Porto LBV Fonseca unfiltred 2011 : Nez intense, vineux, presque animal, réduit, humus, boisé. Bouche dense, tanin marqué, coté animal léger, nappant et puissant. Milieu de bouche poivré, pivoine, réglisse. Une version assez musclée, qui demande à s’affiner. TB+ (mais juste 1 point de la part du groupe). Celui-là appelle à avoir de quoi manger.

Porto LBV Andresen 2008: Nez assez intense, fruits noirs confit. Bouche suave, presque trop sucrée. Note de chocolat au fruits rouge, framboise. Moins complexe. Bien.

Porto LBV Warre’s 2004 : Nez intense, cèdre, sire, herbes aromatiques, menthol, sauge, fruits cuits. Bouche puissante, compacte, note de noyau, d’amande, prune rouge, prunille. Finale sauge et laurier, pierre chaude. TB+

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *